Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Problèmes courants en fabrication de lactiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rien De Grave

avatar

Nombre de messages : 2025
Localisation : 31
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Ven 30 Juil 2010 - 10:17

Voici un résumé des problèmes de fabrication courants pour nous simplifier la vie et nos recherches. Ce travail a été fait en binôme, ma jeune théorie (ce sont mes notes de cours au propre) et la vieille pratique de poupard (il se fera un plaisir d'en rajouter encore). J'ai aussi ajouté les liens qui avaient été donnés récemment sur le forum qui vont plus dans le détail. Ce post est bien sur ouvert, vous pouvez y rajouter vos expériences, trucs, astuces, remarques... bref, ce que vous voulez.


Le caillé gonflé :

Aspect : caillé qui flotte au dessus du sérum. Présence de trous très visibles dans le caillé.
L'acidité du sérum est faible (30° Dornic).
Le fromage est mou et n'a pas de tenue, il est spongieux et le séchage est difficile.

Origine :
Les coliformes (escherishia coli).
Les levures très répandues dans la nature (gonflement précoce)
Les leuconostocs (petits trous arrondis et laisse un goût piquant)

Lutte : bonnes pratiques de nettoyage et d'hygiène. Augmenter la dose de sérum et de ferments pour accélérer l'acidification. Prématuration avant l'emprésurage. Pas de report.


Le caillé mou (ou gélatineux/caoutchouteux) :

Aspect : peu de sérum, surface lisse et glacée. Caillé sans tenue et se désagrège.

Origine : levains lactiques déficients, présence d'hinibiteurs dans le lait, lait de début de lactation, teneur anormale d'urée dans le lait (PDIN ration).

Lutte : vérifier les inhibiteurs, utiliser des levains actifs et des sérums faiblement repiqués. Vérifier la ration azotée des chèvres.


Le mucor ou poil de chat :

Sources de contamination : eau de lavage, regards des évacuations usées, sols imprégnés de sérum, le lait, matériels non secs, mains et vêtements, condensation dans les salles, goutelettes de lavage.
La contamination a souvent lieu pendant les 48 premières de la fabrication. Il ne craint pas le froid et aime une hygrométrie supérieure à 90 %. Il n'aime pas une bonne acidification et est sensible au sel.

Lutte : renouvellement d'air et nettoyage/désinfection. Vérifier l'acidité du caillé au moulage. Pratiquer le réessuyage avant la mise au séchoir et baisser l'hygrométrie des pièces. Eviter les condensations. Ensemencer en géotricum. Utiliser du matériel sec.

Le pseudomonas fluorescens :

Aspect : Germe d'environnement qui donne une couleur jaune fluo sur la croute du fromage et une amertume au fromage.

Lutte : Désinfection et rinçage du matériel de fromagerie. Désinfection de la machine à traire.
Arrêt du lactosérum pour ensemencer. Action sur l'eau (traitement UV ou chloré).

Peau de crapaud (oïdium) :

Aspect : La croûte est épaisse, ridée, gluante, graisseuse et se décolle facilement, elle glisse sous les doigts.

Causes : fromages mal égouttés, insuffisamment salés, placés à tes températures trop élevées en fin d'égouttage ou ayant subis un stress thermique.


Problèmes d'acidification :

Acidification trop faible : Les phages sont des virus qui envahissent les bactéries lactiques. L'acidification est presque nulle.
Changer la souche de ferment direct et désinfection de tous les ustensiles.

Excès d'acidification : dose de levain trop élevée, levain trop actif, température trop élevée.
La pâte est sèche, dure et cassante. Mauvais égouttage et amertume.

Acidification trop lente : dose d'ensemencement trop faible, levain pas assez actif, température trop faible.
Insuffisance d'égouttage, développement de d'oïdium (peau de crapaud) et du mucor (poil de chat). Pâte acide. Revoir les dosages.



(1) La flore du lait : c'est le nombre total de micro-organismes qui se sont développés à température ambiante. Le lait de référence en laiterie à 50 000 germes par cm3 ou millilitre.

(2) La flore lactique : ce sont les bactéries utiles recherchées pour leur action acidifiante.

(3) La flore gênante : les pseudomonas, les coliformes.

Les pseudomonas :[/i]
Se développent à basse température, éliminent la flore lactique(2) et empêchent donc l'acidification.
Ces germes de pollution sont véhiculés par l'homme, les végétaux et l'eau. Ils engendrent protéolyse et lipolyse (destruction des protéines et des lipides) donc diminution du rendement fromager et donne un goût de savon.

[i]Les coliformes (escherichia, E. coli):

Ces bactéries produisent des acides, des gaz et alcool ce qui provoque un gonflement du caillé.
Les contaminations sont presques toujours dues au nettoyage de la machine à traire, présence de crottes dans le lait, mamites à coliformes, hygiène du personnel et des locaux, qualité du lactosérum.


(4) La flore pathogène : staphylocoque auréus, salmonelle, listéria

Staphylocoque auréus :
Pouvoir pathogène sur l'homme par la production de toxines, responsable de mamites sur la chèvre. La contamination se fait à partir d'une chèvre.

Salmonelle :
Principales sources de contaminations : l'eau d'abreuvement, les mamelles, le report de lait, les moules contaminés.
Se traduit chez l'homme par des gastros et méningites.

Listéria : très répandue dans l'environnement (terre, eau, ensilage, foin, crottes...). La contamination est liée aux pratiques.


Liens proposés par Marianne :
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Sam 31 Juil 2010 - 11:53

tres bien ton résumé sur les problemes en lactiques Rien De Grave. Est 'il possible que tu fasses la même chose mais pour les problemes sur les tomes stp?
Revenir en haut Aller en bas
Rien De Grave

avatar

Nombre de messages : 2025
Localisation : 31
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Sam 31 Juil 2010 - 14:12

Euh... ça serait avec plaisir Ence mais je n'ai pas suivie la formation pour les tommes.
Peut être que des courageux voudront bien nous le faire ?

_________________
Bonjour Invité


Dernière édition par Rien De Grave le Dim 1 Aoû 2010 - 7:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Dim 1 Aoû 2010 - 7:21

globalement, les pb sont exactement les mêmes pour les fromages présure !
sauf que l'acidité est moins forte et que les maturations plus courtes permettent de les tempérer...

mais sinon, je ne vois pas de différence entre une attaque de colis sur un lactique ou sur une tomme... sur la tomme, un passage au frigo pourra peut-être régler le pb ainsi que l'affinage... sur le lactique, c'est foutu définitivement, on peut éventuellement en faire de la vache qui rit...

Mucor, peau de crapaud, et le reste, mêmes causes et mêmes effets, parfois atténués !
Revenir en haut Aller en bas
Fred38



Nombre de messages : 30
Age : 45
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Sam 2 Oct 2010 - 4:32

30° Dornic

C'est quoi Dornic ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rien De Grave

avatar

Nombre de messages : 2025
Localisation : 31
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Dim 3 Oct 2010 - 5:03

Le dégré Dornic est la mesure d'acidité du lait. 1 °D correspond à 0,1 g d’acide lactique par litre de lait.

Pour le mesurer, il faut un acidimètre comme celui-ci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupard

avatar

Nombre de messages : 5028
Age : 46
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 11/04/2010

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Dim 3 Oct 2010 - 8:35

je ne sais même pas à quoi ça sert. il parait que c'est pratique de savoir. moi jamais su mais fait du from quand même depuis 17 ans.
par contre j'utilise le papier pH de AP, bien étalonné 4-7, ça suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rien De Grave

avatar

Nombre de messages : 2025
Localisation : 31
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Dim 3 Oct 2010 - 8:54

Quand tu débutes, comme moi, ça te sers de repère et tu vois vite si un problème survient dans ta fabrication.
Quand j'ai mesuré le caillé de mes fromages, j'ai tout de suite vu qu'il y avait un problème.

Pour mémoire, les bonnes acidités pour repère sont celles-ci :

Lait tirant : entre 14 à 20° D
Après ajout des ferments : entre 17 à 21° D
Après caillage, lacto entre 55 et 65° D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3228
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Mer 13 Oct 2010 - 13:05

Fabriquer des fromages lactiques de chèvre avec du
lait cru (Sylvie Morge, PEP CAPRIN)
R appel sur les flores :.................................

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3228
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 29 Nov 2010 - 16:14

Lutter contre les pseudomonas en atelier fromager (page 6 du pdf)

LERICHE F., SLAVKOVA M, FAYOLLE K. - UR Typicité des Produits Alimentaires, ENITA Clermont.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et page 3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clement03



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 8:50

bonjour,
depuis la reprise mes caillés ne marge pu en lactique il sont tous mou j'ai lu plus haut que sa prouver venir du rapport PDIN de la ration, faut que je diminue l'azote ou que j'augmente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouc-occitan

avatar

Nombre de messages : 885
Age : 45
Localisation : 31
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 9:01

Faut enlever le chat du clavier quand tu écris, parce que du coup, on comprend pas bien la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anousleschevres.canalblog.com/
clement03



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 9:06

j'ai des problèmes sur mes caillés ils mettent longtemps à acidifier et après ils sont tous mou. d'où vient le problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouc-occitan

avatar

Nombre de messages : 885
Age : 45
Localisation : 31
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 10:54

des ferments, de la dose de ferment, de la température d'emprésurage, de la température de la pièce. Déjà, donnes nous ces paramètres, après on verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anousleschevres.canalblog.com/
clement03



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 11:03

ferment du commerce MCLR 1 ou 2 ou 3, température de la pièce 18°. présure de 170 j'en mes 4ml pour 20 litre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouc-occitan

avatar

Nombre de messages : 885
Age : 45
Localisation : 31
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 11:09

Déjà augmenter la température de la pièce à 21°, et emprésurer le lait entre 21 et 25.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anousleschevres.canalblog.com/
clement03



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 11:11

la dose de présure et bonne? ce que marrant c'est que les lactiques de vache sont superbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouc-occitan

avatar

Nombre de messages : 885
Age : 45
Localisation : 31
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Problèmes courants en fabrication de lactiques   Lun 27 Jan 2014 - 11:17

IL me semble que c'est 6ml pour 20 litres. Mais j'ai pas ma table sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anousleschevres.canalblog.com/
 
Problèmes courants en fabrication de lactiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problèmes courants en fabrication de lactiques
» Symptomes -- problèmes courants
» Chapitre 5 : Problèmes courants
» je demande des conseils
» Quantité de sel - Fabrication lactiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Pour la Laiterie FROMAGERIE...-
Sauter vers: