Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 "Valorisation" des chevreaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 15:38

Alors, voilà... toujours en réflexion sur notre projet en attendant de trouver un lieu où nous installer.

Nous allons faire du fromage de chèvre (si tout se passe bien), ce qui sous-entend bien sûr de "sacrifier" des cabris (et même des chevrettes) chaque année. Jusque là, rien d'anormal, même si j'imagine que ça ne sera pas une partie de plaisir.

Par contre, ce qui me chagrine, c'est que nous allons essayer de travailler en bio (si pas trop contraignant pour avoir la certification), et en tout cas dans le respect de l'animal autant que possible (faut quand même avoir de quoi faire des fromages, non mais !). Du coup, j'avoue que l'idée de me "débarrasser" des chevreaux à quelques jours à un maquignon, et de savoir que dans la grande majorité ils partiront à l'engraissement (pour ceux qui survivront au voyage) dans des batteries... ça ne me botte pas des masses... Sans parler du fait que je ne suis même pas sûre qu'il y ait du ramassage dans le coin où nous voulons nous installer.

D'où mes questions :
- Que faites-vous de vos chevrettes , De vos cabris ?
- A quel âge les vendez-vous ? A qui (maquignon, boucher, vente directe...) ?
- Avez-vous pensé ou testé une manière de les "valoriser" ? (nous avons rencontré, par exemple, des chevriers dans le Cantal qui font de la charcuterie avec la viande de leurs chevreaux, veaux et cochons)
- Si vous les engraissez, combien de temps ? Et comment sont-ils nourris ?

Oui je sais j'ai plein de questions... et c'est pas fini, vous pouvez me croire ! (ce sera pire encore quand nous serons installés hihi).
Revenir en haut Aller en bas
massi

avatar

Nombre de messages : 1385
Age : 34
Localisation : intres (Ardèche)
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 16:02

Personnellement j'élève sous la mère mes chevrettes de renouvellement, les autres dans un castou au biberon comme les mâles. Tous les mâles sont retirer de la mère et élevé au biberon afin de pouvoir traire. Dans la mesure du possible je les vends comme reproducteurs comme les chevrettes que j'ai en trop, sinon ils sont vendus sur le marché à la période de Pâques.

Je récupère tous les cabris à 4 jours (sauf femelles de renouvellement qui sont élevées sous la mère) de mes amis qui ont une exploitation sur le plateau de Haute-Loire pour les élever au biberon. Je ne paie rien mais c'est en échange de coups de main si besoin Wink . Renseigne toi Tilica, si dans les environs tu n'aurais pas quelqu'un pour les reprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapra.sharepoint.com
solognote

avatar

Nombre de messages : 551
Age : 40
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 16:24

attention en BIO les petits doivent etre allaités durant 45 j minimum sous la mère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 16:56

Pour vendre la viande en bio oui... mais hélas je crains que cela ne soit pas "rentable" en chevreau donc je laisse tomber l'idée du bio de ce côté là.Les fromages en bio c'est jouable... la viande de chevreau, à mon avis non, malheureusement.

Massi, quand tu dis que tu les élèves au biberon, c'est avec du lait de tes chèvres ou du lait reconstitué ? Ça ne coûte pas trop cher par rapport au prix de revente ensuite ?
Et après, ils sont nourris uniquement au foin ? Complémentés (pour une sorte d'engraissement) ? Mis en pâture (quand le temps le permet) ?

Nous espérons pouvoir aussi élever des Massif Central et du coup j'espère bien pouvoir vendre une partie des cabris et chevrettes à des personnes intéressées par cette race, mais je ne me fais pas d'illusion, je pense que nous devrons trouver un autre débouché pour une partie d'entre eux hélas.

Une autre question au passage, l'un (ou l'une) d'entre vous sait-il si on peut nourrir des chevreaux au lait de vache ? Je pose la question car j'ai lu dans des vieux bouquins que c'était possible à partir de 7 jours...


Revenir en haut Aller en bas
isabelle

avatar

Nombre de messages : 138
Localisation : san carlos uruguay
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 19:10

le lait de vache est excellent pour les chevreaux, agneaux, de meme que le colostrum de vaches, congelé et decongelé au bain marie, il m'a permis de sauver plusieurs agneaux de vieilles brebis ayant peu de colostrum à la mise bas.
je donne le lait de vache aux chevreaux en faisant la transition sur une semaine à partir de l'age de 5 ou 6 jours, moitié vache, moitié chevre puis seulement le lait de vache entier, completé si pas assez par du lait en poudre du commerce.
Cette année j'ai eu l'occasion d'avoir pas mal de colotrum de vache (d'un voisin laitier) et je l'ai donc melangé au colostrum des chevres, les chevreaux sont superbes.
Pour l'alimentation des chevreaux, ils ont foin, eau et granulé starter à volonté à partir de 8 jours.
Lait: 3 repas par jour la premiere semaine puis matin et soir jusqu'à l'age de deux mois et un repas de lait le matin le troisieme mois. ensuite sevrage. A deux mois ils boivent environ 2 litres par jour puis un litre par jour le troisieme mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
massi

avatar

Nombre de messages : 1385
Age : 34
Localisation : intres (Ardèche)
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 19:55

Perso, le lait de vache pour les cabris j'ai abandonné car ca leur met souvent une diarrhée d'enfer et tout ce qui va ensuite... !!! Rolling Eyes

Moi je les nourris au lait en poudre, ca me permet de garder mon lait pour les fromages, la revente des cabris paie amplement l'achat de lait poudre avec une bonne marge qui me permet souvent de me fairre plaisir et m'acheter quelques jeunes chevrettes. Je ne suis pas un gros élevage non plus, j'essaye de tourner en auto suffisance dans un premier temps (je suis famille d'accueil donc j'ai un salaire fixe à côté pas élevé certe je vais demander le RSA pour aider plus et ainsi pouvoir finir de m'installer en caprin-ovin).
A un mois et demi les chevreaux commencent aà bien manger le foin, à 2 mois le granulé mais j'en donne peu. Mes chevreaux de 2 mois et demi pèsent 15kg actuellement, je les nourris 2 fois par jour et donne 6litres de lait poudre (je dose en dessous de la moyenne et ca va très bien) matin et soir, et un peu moin de 2kg de foin par jour pour 5 cabris. Ils sortent avec les chèvres quand le temps le permet.

Si tu élève des M-C, je vais être intéresser !!! Very Happy La semaine prochaine je vais dans la creuse échanger mon bouc contre un autre et récupérer des chevrettes au biberon et ensuite direction le Cantal pour des chevrettes encore lol. Obliger d'aller un peu loin pour éviter la consanguinité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapra.sharepoint.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 21:03

Oui c'est la difficulté, la consanguinité...
Moi je ne connais que deux éleveurs "pros" (élevage pour fromage) et un amateur en Massif Central en Haute Loire, mais de ce que j'ai pu voir il y en a quelques uns dans le Cantal... plus toi pas très loin non plus Very Happy

Comme on ne trouvera pas un troupeau entier en MC, on hésite entre partir sur un troupeau d'une autre race et travailler ensuite avec des boucs MC... ou bien prendre plusieurs petits lots de MC et en faire un troupeau (avec les risques que ça représente)... sauf si on a beaucoup de travaux à faire dans notre futur lieu, auquel cas, je pense commencer avec une poignée de chèvres (max 10), plus faciles à loger en attendant le palace... et du coup, bah ce sera sans doute des MC direct !


J'espère que le fait d'élever une race plus rare et en voie de conservation donnera un débouché, mais je préfère réfléchir à d'autres possibilités pour le cas où (on aura l'air malin si on se retrouve avec nos chevreaux sur les bras chaque année Shocked )
Revenir en haut Aller en bas
massi

avatar

Nombre de messages : 1385
Age : 34
Localisation : intres (Ardèche)
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 21:16

Oui je comprends bien... Il faut toujours bien étudier toute les possibilités et les inconvénients qu'il peut y avoir. Je vends de plus en plus de bouquillons pour la reproduction mais ca reste faible, après j'ai le marché de St Agrève où ils achètent les cabris entre 3€50 et 4€ le kg. Les chevrettes restante sont sur d'être vendues en particulier à la fête de la chèvre M-C de St Front (43) le 3ème dimanche de juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapra.sharepoint.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 21:24

On voulait y aller à Saint Front... mais je me suis "entorsé" la cheville quelques jours avant... donc on ira à l'édition 2011 !!!
Revenir en haut Aller en bas
massi

avatar

Nombre de messages : 1385
Age : 34
Localisation : intres (Ardèche)
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 2 Mar 2011 - 21:41

Génial !!! On se verra surment alors Wink
Je vais emmener une bonne partie de mon troupeau cette année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapra.sharepoint.com
votka

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 3 Mar 2011 - 10:05

nous on en vend une partie aux particuliers pour de la compagnie, le reste on les emmene au ramassage (3/4 d'heure de route aller...) ou le maquignon nous les rachète, tenez vous bien... 1,50€ le kg! mais pas le choix, faut bien s'en "débarrasser"...
l'année dernière on en avait élevé pour vendre en direct en caissette, mais premièrement c'est un crève coeur au moment de l'abattage (on n'a pas beaucoup de chèvres donc peu de cabris, du coup on s'y attache quand même) et deuxièmement, point de vue rentabilité, je ne suis pas sûre qu'on y ai pas bouffé de l'argent avec le lait en poudre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boule 43

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 64
Localisation : TENCE 43
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 3 Mar 2011 - 13:26

Tous à St Front,un rendez-vous incontournable!!!!!!!!!!!!! cheers bounce on va faire une délégation 43/07spéciale AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.despinsardechois.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 3 Mar 2011 - 13:52

Votka, il y existe des réseaux "organisés" pour la vente aux particuliers ou vous le faites par petites annonces ?
Cela concerne-t-il des chevrettes ou des boucs ? A quel prix vous les vendez ?

Après, les chèvres les plus mal traitées que j'ai pu voir étaient chez des particuliers, hélas... mais entre ça et une vie en batterie d'engraissement...


Et sinon, personne n'a eu d'expérience concernant la transformation (charcuterie ou autre) ?
Revenir en haut Aller en bas
votka

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 3 Mar 2011 - 14:53

pas de réseau organisé, c'est soit le bouche à oreille, soit les petites annonces. pour le prix, ça dépend de l'age et du poids, donc on va dire qu'à 7-8 jours, je les vends 10€ vu qu'ils ne m'ont rien couté si ce n'est le prix des boucles.

pour la transfo, j'y avais pensé mais je ne suis pas sure qu'après avoir vu des cabris, les gens en veuille dans leur assiette... en plus, à ce qu'il parait, c'est super fade en terrine (dixit un volaillier), la viande en elle même ça passe encore (ça a un gout très léger d'agneau, mais vraiment très léger, perso, je n'y trouve aucun interet) mais pour la transfo, ya interet à relever le goût quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 3 Mar 2011 - 15:12

L'intérêt de la viande, moi je le vois... je trouve le cabri très bon. Moins fort que l'agneau, il se cuisine différemment.
C'est aussi une viande intéressante car elle a un bon apport protéique tout en étant moins calorique que toutes les autres viandes (cf. Wikipedia). Elle est juste très mal valorisée en France.

Pour les terrines et autres saucissons, la viande de cabri est en général mélangée avec d'autres viandes (souvent le porc), et bien entendu épicée. J'en ai goûté et c'est vraiment bluffant.

Et pour les consommateurs, si voir un cabri dans leur assiette les désole, il ne faut pas qu'il voient des photos sur les conditions de transport des chevreaux condamnés à l'engraissement à l'étranger... Qu'ils les mangent eux-même ou non, pour avoir du fromage de chèvre, il faut tuer des chevreaux... faudrait peut être qu'ils sortent la tête de leur nuage rose au pays des bisounours ! Twisted Evil

(désolée de m'emporter mais cette politique de l'autruche de certains consommateurs m'agace supérieurement)
Revenir en haut Aller en bas
votka

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 3 Mar 2011 - 16:16

oui mais malheureusement, faire comprendre au gens ce qu'est réellement l'agriculture, ce qu'ils mangent ect, c'est loin d'être facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boule 43

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 64
Localisation : TENCE 43
Date d'inscription : 25/01/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 3 Mar 2011 - 20:47

Il y avait un groupe de producteurs qui faisaient de la vente directe à Polignac,mais ils ont arretés pour raison de trésorerie apparament ,parmi eux certains voulaient recommancer l'activité essaie peut etre de demander à la chambre d'agriculture au Puy si une activité a été reprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.despinsardechois.com
magdacosa83

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 44
Localisation : Lozère - Quézac
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Lun 7 Mar 2011 - 13:57

j'ai vu une annonce, un élevage en Aveyon qui faisait de la transformation (conserve, terrines....) de chevreaux nés et élevés sur l'exploit et visite + dégustation sur place. Ils arrêtent mais je ne sais pas pourquoi. J'avais visité leur ferme pendant ma formation. Ca me semblait pas mal comme système, en plus, dans leur cas ça aurait pu être en complément de vente de lait à une laiterie puisqu'ils avaient les mères, ils auraient pu traire le surplus de lait et le vendre voire transformer. ça vaudrait peut-être le coup de les contacter pour savoir les raisons de leur arrêt, en expliquant que c'est par rapport à un projet d'installation. Peut-être accepteront-ils de répondre.

Sinon, en Poitou-Charentes, ils ont essayé de développer la vente de viande de chevreaux, je ne sais pas trop où ça en est.
Voici quelques adresses internet d'articles qui peuvent être intéressants:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'espère que ça pourra servir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mas-des-chevres.doomby.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Lun 7 Mar 2011 - 14:35

Tout peut servir Wink

Je fais aussi des recherches par ailleurs et j'ai des éléments sur la filière viande et transformation, si ça intéresse quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
magdacosa83

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 44
Localisation : Lozère - Quézac
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Lun 7 Mar 2011 - 14:36

je veux bien s'il te plaît. merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mas-des-chevres.doomby.com/
linoudu69



Nombre de messages : 34
Age : 29
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Sam 12 Mai 2012 - 13:25

Bonjour à tous, je sais que ce topic est assez ancien mais justement. je suis aussi en réflexion
d'installation et je me pose exactement la même question que toi. alors à présent es tu installé ? et si oui quel à été ton choix par rapport au chevreau. moi pour l'instant j'envisage l'engraissemtent à la ferme. quitte à les garder sur les bras mais je refuse de les voir partir à l'engraissement. et j'aimerais nourir au lait de vache. dans une ferme il le faisait. il pouvait valoriser un veau par an et faisait quelque fromages au lait de vache du coup. mais je me demande si toutefois une race de vache peut se rapprocher de la composition du lait de chèvre. et si non, peut être faut t'il complémenter en certains composant.

si toutefois, par chance quelqu'un repasse pas là.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magdacosa83

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 44
Localisation : Lozère - Quézac
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Sam 12 Mai 2012 - 14:22

alors, depuis ce post, mes biquettes ont mis bas et j'ai laissé les chevreaux sous la mère jusqu'à 2 mois. les mâles ont tous été vendus en colis de viande, j'ai eu^plus de demande que de chevreaux donc l'an prochain je recommence, mais la condition évoquée par les clients étaient qu'ils soient élevés au lait maternel...... l'an prochain, les filles seront élevées au biberon puis lait en poudre au seau téteur et seuls les mâles auront le lait de Maman (le reste étant réservé au fromage)

voilà pour mon expérience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mas-des-chevres.doomby.com/
linoudu69



Nombre de messages : 34
Age : 29
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Sam 12 Mai 2012 - 17:47

c'est super chouette ! merci pour ta réponse. peut tu me dire combien tu as de chèvres et la région dans laquelle tu te trouves? tes clients viandes tu les trouvais comment ? sur les marchés ?

après je t'embètes plus promis et encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magdacosa83

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 44
Localisation : Lozère - Quézac
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Sam 12 Mai 2012 - 20:00

tu ne m'embêtes pas du tout, le forum est là pour ça. les clients se sont trouvé par mes prospectus pub et par le bouche à oreille. je suis dans le Sud Aveyron, à 25 min. de Millau en limite Gard et Lozère, une productrice de viande bovine et porcine en colis m'avait dit qu'il y avait de la demande et effectivement, c'est le cas. j'ai 26 chèvres adultes + les chevrettes nées cette année. le but est de monter à 50 chèvres en lactation. je démarre à peine, la fromagerie n'est pas encore prête donc le lait a été utilisé autant que possible pour les chevreaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mas-des-chevres.doomby.com/
linoudu69



Nombre de messages : 34
Age : 29
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Sam 12 Mai 2012 - 20:43

d'accord je te remercie. pas d'information par rapport au lait de vaches pour chevreaux ? personne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katamour

avatar

Nombre de messages : 459
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 16 Mai 2012 - 11:59

voici une autre idée pour la valorisation:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevredesfossés

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mar 29 Mai 2012 - 18:06

Tilica a écrit:
L'intérêt de la viande, moi je le vois... je trouve le cabri très bon. Moins fort que l'agneau, il se cuisine différemment.
C'est aussi une viande intéressante car elle a un bon apport protéique tout en étant moins calorique que toutes les autres viandes (cf. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Elle est juste très mal valorisée en France.

Pour les terrines et autres saucissons, la viande de cabri est en général mélangée avec d'autres viandes (souvent le porc), et bien entendu épicée. J'en ai goûté et c'est vraiment bluffant.

Et pour les consommateurs, si voir un cabri dans leur assiette les désole, il ne faut pas qu'il voient des photos sur les conditions de transport des chevreaux condamnés à l'engraissement à l'étranger... Qu'ils les mangent eux-même ou non, pour avoir du fromage de chèvre, il faut tuer des chevreaux... twisted:
faudrait peut être qu'ils sortent la tête de leur nuage rose au pays des bisounours ! :
(désolée de m'emporter mais cette politique de l'autruche de certains consommateurs m'agace supérieurement)

La seule chose que tu ne comprends pas Tilica peut etre c'est que certaines personnes ont un respect de la vie plus développé que le tien.Je ferai du fromage de chevre mais sans tuer de chevreaux.Quand on veut on peut!C'est comme si la viande avait une ame,dc pour moi de la bonne viande c'est celle d'un animal qui a le moins souffert psychologiquement et physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magdacosa83

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 44
Localisation : Lozère - Quézac
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mar 29 Mai 2012 - 18:12

Tilica a écrit:
L'intérêt de la viande, moi je le vois... je trouve le cabri très bon. Moins fort que l'agneau, il se cuisine différemment.
C'est aussi une viande intéressante car elle a un bon apport protéique tout en étant moins calorique que toutes les autres viandes (cf. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Elle est juste très mal valorisée en France.

Pour les terrines et autres saucissons, la viande de cabri est en général mélangée avec d'autres viandes (souvent le porc), et bien entendu épicée. J'en ai goûté et c'est vraiment bluffant.

Et pour les consommateurs, si voir un cabri dans leur assiette les désole, il ne faut pas qu'il voient des photos sur les conditions de transport des chevreaux condamnés à l'engraissement à l'étranger... Qu'ils les mangent eux-même ou non, pour avoir du fromage de chèvre, il faut tuer des chevreaux... faudrait peut être qu'ils sortent la tête de leur nuage rose au pays des bisounours ! Twisted Evil

(désolée de m'emporter mais cette politique de l'autruche de certains consommateurs m'agace supérieurement)

Point positif: viande sans choléstérol, moins grasse que l'agneau.
Autre point important, ça constitue un revenu supp. sur l'exploitation. ma fromagerie n'est toujours pas prête, heureusement que j'ai pû vendre mes colis de viande....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mas-des-chevres.doomby.com/
chevredesfossés

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mar 29 Mai 2012 - 18:40

voila ce qu'on devrait "valoriser"...le bien etre de nos animaux!
Et je doute que ce soit le cas de la viande de chevreaux stréssés tant éloignés de leurs comportements et milieux naturels.Je préfère vendre des adultes gardés semi-sauvages pour la boucherie et ces animaux seront d'ailleurs abattus dans leur milieu naturel.en tout cas c'est ça que je valoriserai personnellement!
Je préfere encore faire de la lactation longue...Oui Tilica il me semble que nos avis divergeaient déja sur un autre forum.
Tu m'avais déja dit (non sans me choquer par tant d'assurance de ta personne,tant d'auto satisfaction lol! ) que: je suis débile et que l'on ne vit pas ds le monde des bisounours et que ce metier n'est pas fait pour moi"En fait je pense que tu n'as rien compris mais si tu es contente de toi pour si peu alors tant mieux!
sur ce,
à bon entendeur,salut!

(anti politique du mouton mutant carnivore bom )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3228
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 30 Mai 2012 - 1:19

Citation :
Je ferai du fromage de chevre mais sans tuer de chevreaux.Quand on veut on peut!
comment vas tu faire ? comment peux tu faire ?
aurais-tu trouver la solution, avant même d'être confrontée à la pratique, que beaucoup d'éleveurs recherchent depuis de très nbs années scratch
que tu veuilles est une chose, que les chèvres peuvent en est une autre
Citation :
Je préfère vendre des adultes gardés semi-sauvages pour la boucherie et ces animaux seront d'ailleurs abattus dans leur milieu naturel
veux tu dire que tu les tueras à la ferme? dans les champs? comment feras tu ? au fusil, à la masse, au couteau ? après les avoir coursées quelques heures comme le chasseur après le chevreuil, Rolling Eyes
pour les donner ou les vendre, c'est à dire autre que pour la conso familiale, tu dois obligatoirement passer par un ets agréer par la ddpp abattoir/découpe
Citation :
Je préfere encore faire de la lactation longue
peut-être possible, mais si c'est juste pour toi et que tu te contentes d'un bol de lait, ce qui ne sera pas à mon avis suffisant (j'en suis même certaine) économiquement si tu dois vivre de ce travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevredesfossés

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 30 Mai 2012 - 17:22

C'est vrai que ce projet n'est pas simple à réaliser mais pour mieux vous faire comprendre ma philosophie si vous le souhaitez je vous invite à regarder cette vidéo,elle correspond parfaitement à mes idées.En ce qui concerne la lactation longue c'est bien une éventualité pour moi.je souhaite évidemment vivre de mon activité ( ce ne sera pas une entreprise d'autosuffisance!) je compte bien me développer et en faire profiter les autres tout en choisissant de mettre au premier plan le bien être de mes animaux et leur vie pour qu'elle soit heureuse et leur mort la moins douloureuse possible.S'il le faut je changerai de pays si celui ci ne me permet pas de réaliser mes objectifs,
bien sincèrement

la vidéo:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liya

avatar

Nombre de messages : 626
Age : 35
Localisation : Monts du lyonnais
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 30 Mai 2012 - 19:35

pour ma part je ne peux voir la video avec ma connection lente, mais j'ai choppé 2-3 image de la chèvre couchée: j'ose espérer qu'il n'abat pas la bête devant ses copines de derrière, sinon je ne vois vraiment pas où est l'éthique là dedans Shocked
"hey, regardez bien ce qui vous attend les filles, les prochaines c'est vouuus!" Suspect

Par ailleurs ça n'est pas parce qu'un animal ne se débat pas qu'il n'est pas terrorisé, encore de l'anthropomorphisme!
Beaucoup vont avoir le réflexe de ne justement pas bouger pour ne pas attirer plus l'attention du prédateur.

Je précise au cas où tu te sentirais persécutée que sur le fond je suis ok sur le fait que les animaux doivent souffrir le moins possible (ceux que je tue à la maison pour conso personnelle sont traité avec respect jusqu'à la dernière seconde et souffrent effectivement peu voire pas), mais ça ne justifie pas pour autant tous les arguments plus ou moins fondés.
J'ai déjà tué des pintades par suffocation (pour donner un coup de main à une collègue): ces bêtes sont tellement stupides (excusez-moi mais c'est le mot) qu'elles se laissent étrangler sans broncher. Je ne m'aventurerai pas pour autant à dire qu'elles ne souffrent pas ni ne stressent!!!

Je pense que quasi tous les éleveurs ici, s'ils en avaient la possibilité, n'enverraient pas leurs bêtes à l'engraisseur, cela va de soi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagrangeauxcabris.com/
hueber



Nombre de messages : 51
Age : 68
Localisation : igney 54450
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 30 Mai 2012 - 20:12

sans tuer les chevreaux ? quand on a que quelque chévre c est deja difficile de leur trouver a les ecouler pour l elevage , alors avecun troupeau plus important je me demande comment tu vas proceder ; si l on ce pretend eleveur il y a des choses qu il faut accepter méme si cela ne fait pas toujours plaisir, et ce n est pas pour cela que nous aussi nous n avons pas le respect de la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scarlette3538

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 01/03/2012

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 30 Mai 2012 - 22:03

je viens de regarder ta vidéo, le moins que je puisse dire, c'est qu'elle m'a laissé sur le c*l affraid
surtout tu me corriges si j'ai mal compris le principe:
-alors pour commencer tu ne sépares pas les animaux à abattre
-ensuite tu leur dis une petite prière pour qu'ils se soumettent et acceptent leur sort
-s'ils ne sont pas d'accord tu ne les tue pas
-après tu les égorges (pour ceux qui y consentent)
c'est juste?

alors j'ai quelques petites questions:
si tes chevreaux ne veulent pas mourrir(à mon avis la majorité Rolling Eyes ) tu les assumeras tous, si tu ne leur trouve pas de débouchés? ça risque de pas etre très rentable non?
tu vas les abattre chez toi dans la pature? comme dis plus haut, ce n'est pas légal et pour les autres ça va peut etre un peu les stresser Suspect
tu as déjas vu un chevreau se faire égorger? moi oui, un conseil : tablier et bon couteau
le sang gicle, l'animal hurle(bah oui, la vidéo, sa elle le montre pas bien sur Evil or Very Mad ) si tu te loupes sa peu durée longtemps... bref un abattage sans souffrance Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sounette

avatar

Nombre de messages : 308
Age : 43
Localisation : savoie
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 30 Mai 2012 - 23:17

et heu... si c'est pas des chèvres à grandes oreilles et que tu peux pas leur cacher les yeux avec , elles se soumettent quand même???
RDG et boucco vous avez bien choisit votre race!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sounette

avatar

Nombre de messages : 308
Age : 43
Localisation : savoie
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 30 Mai 2012 - 23:20

en tout cas demain matin j'essaye sur les cabris... bon ils n'ont pas de grandes oreilles,mais je verrai si il restent couchés tranquilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scarlette3538

avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 01/03/2012

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Jeu 31 Mai 2012 - 8:36

Alors Sounette, tes cabris se sont soumis? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Vdw

avatar

Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 12 Déc 2012 - 8:49

Bonjour à toutes et à tous!

Petite question relative au chevreaux : comment peut-on faire en bio?

Il faut les élever au lait naturel durant min 45 jours. Grosso modo, cela fait 1,5l/j soit une 70ene de litres par chevreaux. Si je fais mon fromage, je valorise le lait à 2€/l. En élevant mes chevreaux sous les mères, cela me "coute" donc 140€. Je préfère aussi voir tous mes chevreaux pâturer de longues années mais c'est difficilement réalisable lorsque l'on veut vivre du lait de chèvre. J'essaie d'en revendre le plus possible mais svt les gens ne veulent pas trop des boucs ("ça pue" :-) ). J'arrive à en vendre en circuit court à 80€ découpé. Cela me fait donc une "perte" de 60€... Si j'utilise du lait en poudre, c'est tenable mais pas en Bio (selon mes calculs...).

Quel est votre avis/ expérience?

Bonne et belle journée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaliade



Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 23/04/2012

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 12 Déc 2012 - 9:14

je sais certains vont hurler: technique de la castration à l'élastique (facile et pas chère, pouvant être faite par vous même!) avant 10 jours , si je me rappelle bien!
Bouc castré de compagnie, tondeuse sans odeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magdacosa83

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 44
Localisation : Lozère - Quézac
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 12 Déc 2012 - 9:16

bonjour,

pour répondre à Pierre: je viens de renouveler ma prise de commandes pour colis de viande découpée et mise sous vide. je les fais partir à 2 mois/2 mois 1/2, soit env. 20kg vif (soit un colis d'env. 10 kg pour un entier) au prix de 13 €/kg soit 130 € le chevreaux découpé et emballé. La condition de mes cients est qu'ils soient élevés au lait maternel (et je ne peux qu'être d'accord, la différence est énorme, je n'ai pas aimé le chevreaux élevés au lait en poudre je me régale avec ceux-là). je fixe la fin des commandes à fin janvier pour des MB dès fin Février, de cette façon je sais d'avance combien chevreaux je garde au lait maternel (traite + distribution au seau), je sais combien de chevrettes de renouvellement il me faut, le reste partira à quelques jours dès qu'ils sauront téter au seau.

je ne suis pas en bio, du moins je n'ai pas de label, cela ne m'empêche pas d'élever mes chèvres de façons la plus naturelle possible.

Je n'ai pas fait le calcul de perte par rapport aux fromages car j'ai une demande de colis que je veux conserver, la vente de fromages la plus forte étant l'été, je pense qu'à la période concernée il me restera bien assez de lait pour répondre à la demande fromages.

voilà pour mon expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mas-des-chevres.doomby.com/
Liya

avatar

Nombre de messages : 626
Age : 35
Localisation : Monts du lyonnais
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 12 Déc 2012 - 9:36

shaliade a écrit:
je sais certains vont hurler: technique de la castration à l'élastique (facile et pas chère, pouvant être faite par vous même!) avant 10 jours , si je me rappelle bien!
Bouc castré de compagnie, tondeuse sans odeur!

Idem chez moi, et s'il y a du surplus, vente en cabri lourd sur pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagrangeauxcabris.com/
Pierre Vdw

avatar

Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 12 Déc 2012 - 10:56

@ magdacosa83 : dans tes 13€/kg, tu inclus les frais d'abattage et de découpe? tu fais faire ou te le fais toi-même? si oui, je trouve cela très intéressant! Merci pour tes renseignements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magdacosa83

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 44
Localisation : Lozère - Quézac
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: "Valorisation" des chevreaux   Mer 12 Déc 2012 - 11:54

en fait je fais tout faire par l'abattoir, ça me coûte env. 34 € TTC p/chevreaux de 10 kg carcasse, revendu 130 € TTC, j'essaye aussi d'entrer dans un GIE en VD sur des villes comme Montpellier, ils ont une salle de découpe, mon mari ferait une formation découpe et irait faire ça dans la salle du GIE, j'attends leur réponse. des éleveurs de Lozère (département limitrophe dont je suis à la limite) m'ont dit que j'étais bien en dessous de ce qu'ils pratiquent (plus autour des 15 €/kg) mais j'estime que mon prix est déjà suffisant et tout à fait correct pour mes clients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-mas-des-chevres.doomby.com/
marine17



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/01/2016

MessageSujet: en BTS ACSE et en stage en élevage caprin   Jeu 7 Jan 2016 - 15:58

en BTS ACSE et en stage en élevage caprin, je sollicite votre aide :
le couple d'agriculteurs pour lequel je travaille se pose la question de la valorisation des chevreaux qui vont naître en mars.
L'année dernière fut celle des premières mises bas d'une vingtaine de chèvres : il y a eu un très fort taux de mortalité.
Ils ont gardé la totalité des chevrettes survivantes afin d'agrandir le troupeau, et les quelques chevreaux furent découpés pour consommation personnelle.
Seulement voilà, cette année, avec la quarantaine de chèvres gestantes, ils ne savent pas ce qu'ils vont faire des chevreaux qui seront plus nombreux que l'année dernière, et pensent qu'aucun "ramassage" par camion ne sera possible pour un si petit nombre de bêtes.
Connaissez vous des éleveurs dans cette situation, avec un cheptel d'environ cette taille, et si oui, comment font-ils pour valoriser les chevreaux ?
Pour l'examen de fin d'année du BTS ACSE, nous devons réaliser 2 situations professionnelles vécues, en tant qu'acteur et non observateur passif. Aussi souhaitais-je mettre en place un débouché commercial pour les chevreaux, afin de les valoriser au mieux ainsi qu'un processus permettant de limiter le taux de mortalité à la naissance ( bon déroulement des mises bas, ainsi que quelques précautions sanitaires essentiels afin qu'un maximum de petits survivent). Je songeais également à la possibilité de mettre en place un pâturage tournant dynamique (mal géré dans la ferme ou je fais mon stage)
Peut-être avez vous donc des expériences à me faire partager qui pourraient m'aider dans la réalisation de ces projets ?
En tout cas, toute aide de votre part sera la bienvenue !
merci d'avance,
Marine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Valorisation" des chevreaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Valorisation" des chevreaux
» Le Retour des Chevreaux, 40 cette année partent en engraissement !
» allaitement naturel des chevreaux/agneaux
» allaitement chevreaux
» Chevreaux malade !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Pour l'ELEVAGE...-
Sauter vers: