Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 éponges vaginales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carlotta



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: éponges vaginales   Mar 22 Mar 2011 - 7:01

bonjour,
voila, je me demandais si parmi vous, certains utilisaient des éponges?J'ai un troupeau de 50 lacaune lait et j'ai fait un premier agnelage en dessaisonant: résultat: la moitié des brebis vides et les autres, mises bas très échelonnées...donc pour cette fois çi, je me posais la question de l'utilité des éponges, pour les synchroniser et provoquer les chaleurs?..Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suffolk12

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 23
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Mar 22 Mar 2011 - 15:07

tu peux utiliser les éponges pour déclenché les chaleurs et ainsi regroupé les mises bas mais normalement des Lacaune se dessaisone bien à tu pensé au flushing et à un bon effet bélier sa vaut presque des éponges si c bien réaliser et sa coûte drolement moins cher!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Mer 23 Mar 2011 - 0:49

carlotta a écrit:
bonjour,
je me demandais si parmi vous, certains utilisaient des éponges?
..Qu'en pensez vous?
...
Eponger, j'ai connu la technique, il y a plus de vingt ans. Mais c'était pour des brebis totalement sensibles au photopériodisme, des Rouges Texel et F1. Insémination aussi en semence fraîche qui nous arrivait par avion de Limoges.
...
Résultat : 80 % de peines, le reste en rattrapage, et plus de triples ou quadruples que de doubles .... groupage terrible ! Les responsables d'Insem-Ovin sont venus voir comment on s'y prenait ! On nous a piqué le matériel indispensable, "ça m'est resté en travers de la gorge !"
...
Les Lacaunes se désaisonnent plus ou moins naturellement. Mais si tu n'as pas peur de consommer des produits hautement hormonés, tu peux regrouper les chaleurs, avec ovulation, pour toutes le même jour, à la même heure. Là, mes 5 béliers ne seraient pas de trop.
Pour la pose des éponges, il y aussi beaucoup de conseils à donner, si tu ne veux pas provoquer des bêtises !
...
Ce domaine-là, je crois que le connais aussi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
carlotta



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Mer 23 Mar 2011 - 7:56

bon je suis jeunette dans le métier, c'est pour ça que les éponges me tenteraient, mais ce serait ponctuel...et sur environ 25 brebis...c'est quoi le cout?Et je trouve ça où?
Enfin, je suis preneuse de tes conseils lor0055 :bounce:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Mer 23 Mar 2011 - 10:03

je me suis renseignée pour 50 brebis 2 paquets de 25 eponges 115€ PMSG400 bte/50 151€ bte/5 environ 15€ applicateur eponges brebis 8€ 14 jours de pose pour l'éponge au retrait injecter la PMSG saillie naturelle 1 belier pour 10 brebis ou 1 bélier pour 7/8 agnelles. voir avec le véto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Mer 23 Mar 2011 - 10:06

j'ai oublié de signaler saillie naturelle 48 à 60h après le retrait et minimum 60 jours après MB et pose d'éponge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Mer 23 Mar 2011 - 10:48

claire a écrit:
je me suis renseignée .... applicateur éponges brebis 8€ .
Pour la technique, c'est ainsi que l'on opérait, à une petite nuance près . Pour des agnelles, étant donné que le sang est connu pour ses propriétés spermicides, l'insémination permettrait de voir le problème suivant: le passage de l'éponge , et même le retrait entrainenent des saignements. Et pourquoi donc?
L'hymen, vous l'avez oublié !
Donc quelque temps avant la pose, je vous invite, avec doigté, à dépuceler vos agnelles !
L'applicateur n'a pas les dimensions du filet du bélier.
Et cet applicateur, que seul Intervet commercialise. Il est en plexi. fragile, il se fendille, se fend carrément, et l'éponge, en passant, écarte les bords de la fente, qui se refermant, pincent la muqueuse vaginale. Vous voyez le tableau. A 8 euros, on peut faire mieux!
Oui un tube en PVC de 32 mm de diamètre passé sur le gaz, étiré, se rétrécit, et refroidi, coupé en biseau, passé au papier de verre, il est incassable lui. Vos brebis vous diront merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
carlotta



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Jeu 24 Mar 2011 - 3:09

ok, merci merci... :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mp1



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Jeu 24 Mar 2011 - 6:45

il y a ça aussi comme alternative aux éponges,tu peux éssayer:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

les éponges,chez moi,c'est à la main que je les met en place,plus facile et pas de risque de bléssures.
dosage pmsg à réguler en fonction de ton taux de prolif en monte naturelle et du moment choisi pour la mise en lutte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Jeu 24 Mar 2011 - 15:35

mp1 a écrit:
dosage pmsg à réguler en fonction de ton taux de prolif en monte naturelle et du moment choisi pour la mise en lutte.
Oui, et aussi dosage en fonction du poids des agnelles et brebis. Car en dosant pour tout le monde pareil, la prolificité était inversement proportionnelle au poids. Donc des petites qui faisaient cinq petits, et des grosses qui n'en faisaient même pas toutes deux . On a régulé , et tout était redevenu convenable. C'était pour IA en semence fraîche comme pour la lutte en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
nageol81



Nombre de messages : 121
Age : 58
Localisation : monts de lacaune
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Jeu 24 Mar 2011 - 15:59

Je pose les éponges sur mes 200 adultes avec un tube pvc.
Pour les agnelles je fais au doigt.
Jamais eu de problèmes a part 2 éponges sur agnelles qui sont restées collées au vagin(retrait a la pince) en 32 ans.
Je précise que je suis un ancien inséminateur ovin et que dans le centre ou je bossais ,on procéder ainsi.
Les éponges c'est très bien pour grouper les chaleurs , le plus due est au début de trouver la bonne dose de pmsg a mettre , en principe acette époque on fait 600 de PMSG et plus on va vers la saison ,plus on diminue la dose
Pour les agnelles je les piques a 300 ,ça suffit car elles répondent très bien aux hormones et elles feraient trop d'agneaux.
Avec cette dose j'obtiens 1.4 agneaux par agnelles(mise bas a 13 mois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mp1



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Ven 25 Mar 2011 - 2:57

pour moi,
pmsg sur agnelles=300,mise en lutte juillet pour une mise bas à l'age de 13 mois
pmsg adultes=450 mise en lutte en mai
500 mise en lutte en février
prolif:
-agnelles=1.5
-adultes=2 à l'ia,en cumulé avec la monte naturelle=1.8



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Ven 25 Mar 2011 - 3:54

Et 100 % de réussite de l'IA ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
mp1



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Ven 25 Mar 2011 - 9:05

lor0055 a écrit:
Et 100 % de réussite de l'IA ?

agnelles:de 85 à 90% de réussite
adultes:de 70-75% de réussite

jamais entendu quelqu'un faire du 100% de réussite,mais ça existe peut etre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Ven 25 Mar 2011 - 13:14

Très bon score .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
nageol81



Nombre de messages : 121
Age : 58
Localisation : monts de lacaune
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Ven 25 Mar 2011 - 13:50

mp1 a écrit:
lor0055 a écrit:
Et 100 % de réussite de l'IA ?

agnelles:de 85 à 90% de réussite
adultes:de 70-75% de réussite

jamais entendu quelqu'un faire du 100% de réussite,mais ça existe peut etre.

En moyenne 70% sur les adultes :+ mauvaise année 50%, meilleure 80%.
sur les agnelles en moyenne 85% :+ mauvaise année 65% meilleure année 1 lot de 40 agnelles:100%(c'est très très rare) et l'autre de 40 :90%, c'était en 2008 ..l'inséminateur devait leurs plaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magacorsica

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 30
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Ven 5 Avr 2013 - 4:03

Bonjour à tous,

Notre troupeau de brebis a des gros, GROS problèmes de groupage des mises-bas (et c'est un euphémisme...) donc mon patron voudrait que l'on pose des éponges. Là-dessus en soi pas trop de problème, je sais faire et j'ai l'habitude !

Par contre la question que je me pose est sur le nombre de béliers à mettre dans le troupeau. Mes anciens collègues du centre de sélection et de la Chambre conseillaient aux éleveurs d'augmenter le nombre de béliers en cas de poses d'éponges, puisque du coup toutes les brebis sont en chaleur en même temps. Mais sachant que déjà les éleveurs corses ont l'habitude d'avoir BEAUCOUP de béliers ! C'est pas rare de voir des troupeaux ou il y a bélier pour à brebis... affraid Perso ça me paraît beaucoup...

Qu'en pensez-vous ???

Merci d'avance pour vos réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Ven 5 Avr 2013 - 4:40

Bonjour.
Les éponges et la PMSG, au départ, c'était surtout, pour nous, afin d'inséminer. Et, comme on est plus nuls que les béliers pour flairer les phéromones, et savoir à quelle heure exacte il faut jouer du spéculum et des paillettes. Et qu'en plus, à cette époque lointaine, la semence de béliers ne s'utilisait que fraîche, car l'insémination n'en était qu'à ses balbutiements. On nous avait proposé d'expérimenter la semence congelée, à titre gratuit. On avait hésité, et laissé tomber.
On a aussi, utilisé les éponges pour la lutte en main. Mais, en plus en cherchant le contrôle de paternité, si possible. C'était tout une organisation, mais d'une grande efficacité.
Un "ring", avec attenantes, des cases en barrières métalliques, pour y mettre les béliers en spectateurs, en attente de leur intervention. Les brebis arrivaient une par une par le couloir du pédiluve. On leur choisissait le client.... et à la suivante ....
Une brebis tous les quarts d'heure. On jouait deux fois la scène dans la même journée.
6 béliers pour une petite cinquantaine de brebis, chaque jour, c'était suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Sam 21 Oct 2017 - 4:45

Bonjour,
je me permets de revenir sur ce sujet, car certains éleveurs sont encore concernés. Et moi, je suis consterné. Et ça ne me fait pas sourire du tout.

La PMSG, vous connaissez ?  Bien ! Et cette gonadotrophine chorionique équine , vous savez comment elle est produite ? Bien !
Alors, enfin, les pratiques, qui vous simplifient la vie, sont dévoilées  dans la presse.

Lisez donc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si vous êtes sur le forum en invité, inscrivez-vous, car seuls les membres ont accès à cette bien triste révélation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Pek72



Nombre de messages : 774
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Sam 21 Oct 2017 - 12:21

Oui j'ai découvert ça il y a peu c'est consternant, franchement j'étais persuadée que c'était de synthèse de nos jours! Bien heureuse d'inséminer sur chaleurs naturelles même si c'est un peu sport niveau organisation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Sam 21 Oct 2017 - 13:35

Bizarre, quand même, puisque depuis des décennies, on appelait ça "sérum de juments gravides".
Ce n'est pas une expression inventée ... La traçabilité, qui doit la donner ? ou la passer sous silence ?
Les éleveurs français auront donc, longtemps, été des pigeons.
On ne nous fera pas avaler que les techniciens, et autres conseillers en élevage, au service du laboratoire ... , ne savaient rien.

Qui, aujourd'hui, peut encore cautionner de telles pratiques, en toute connaissance de cause ?
Attendez-vous à des retombées médiatiques, ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Pek72



Nombre de messages : 774
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Dim 22 Oct 2017 - 10:08

Sans aller jusqu'à ces extrémités on aurait au moins pu penser que c'était produit en France dans des conditions "décentes" avec un minimum de respect des juments... (mon papy hongre a servi à produire du sérum anti-tétanique, en France, il n'est pas traumatisé de son passage là bas et a actuellement 27 ans). Des juments étaient utilisées aussi pour produire un médicament pour femmes ménopausées (dont j'ai oublié le nom un truc style premarin), devant la réaction des gens qui ont découvert ça il me semble que ce médicament a été retiré du marché... hop je complète donc a priori ça existe toujours... et c'est pas glop non plus: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si nous éleveurs avions été au courant de ces conditions ignobles d'obtention de l'Ecg je pense que ça aurait bougé plus vite, je remercie donc les associations qui se bougent dans ce cas précis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liya

avatar

Nombre de messages : 654
Age : 35
Localisation : Monts du lyonnais
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Dim 22 Oct 2017 - 23:23

effectivement les chevaux sont très souvent utilisés pour la production de serum, notamment du fait de leur taille qui permet d'avoir de gros volumes.
En soi ça n'est normalement pas gênant, c'est comme nous un don de sang, il y a un volume et une fréquence à respecter.
Sauf qu'à vouloir faire du discount, ça part tout hors Europe où la réglementation n'est pas la même (et les contrôles surement pas les mêmes non plus), et on voit ce que ça donne... Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagrangeauxcabris.com/
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 1:45

Bonjour.
C'est quand-même une information qui ne peut laisser indifférents, tant cette enquête est glaçante !

"C'est un business macabre que révèlent deux associations de défense animale,.... dans une enquête dévoilée par Libération, vendredi 6 octobre. En Argentine et en Uruguay, des fermes prélèvent le sang de juments pleines  (enceintes est mal choisi). Pourquoi ? "Durant leur gestation, entre le 40e et le 120e jour environ, les juments produisent une hormone spécifique qui intéresse beaucoup l'industrie pharmaceutique ; une hormone largement utilisée dans les élevages car elle permet de programmer les naissances (nuance: augmenter le taux d'ovulation)", ....  qui concerne particulièrement la France. "

Lisez la suite...
"durant plus de deux mois, à raison d'une à deux fois par semaine, ces juments se verraient prélever jusqu'à 10 litres de sang. Lorsque la fameuse hormone n'est plus secrétée par leur placenta, les juments sont avortées manuellement à trois mois et demi de gestation et sans anesthésie. Elles sont alors de nouveau fécondées ...

Des cadavres dont il faut chercher les responsables, ou alors on cautionne !

Qu'en pensent Interbev, et autres syndicats de la viande, et les groupements qui nous incitaient à appliquer leurs conseils...  Et si on osait en commander aujourd'hui encore ...?

Orientons plutôt la recherche vers le photopériodisme, ou la sélection pour le désaisonnement d'origine génétique. Je vous rappelle, qu'en ne gardant que des agnelles nées entre le 15 octobre et le 15 novembre, oui, en lacaunes, c'est particulier, on est arrivés au bout de quelques années à observer 70 mises bas en 4 jours, totalement naturelles, soit plus de la moitié du troupeau, primipares comprises.
Les adeptes du calendrier lunaire, ont peut-être la clef des ovulations. Laissons leur la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Pek72



Nombre de messages : 774
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 2:55

En caprins pour inséminer on peut aussi "seulement" éponger et ne pas faire de prosta ni pmsg, les chaleurs sont moins groupées mais ça fonctionne. L'effet bouc marche aussi (en théorie, chez moi c'est aléatoire!). Ici plus d'éponges ni d'hormones, par chance j'insémine moi même, deux années d'effet bouc raté et donc à inséminer matin et soir sur trois semaines, au final c'est plus confortable que de courir pour inséminer 40 chèvres en 2 heures... Un résultat un peu moins bon que l'inséminateur (avec traitement j'étais à 85% de réussite cette année a priori 70%, j'attends les échos pour être sûre, l'an dernier 60%). En tout cas avec la découverte de cette production macabre je suis confortée dans mon choix, tant pis pour le groupage de mises bas (chez moi), d'un autre côté c'est aussi plus confortable quand ça vient tranquillement, au fur et à mesure. Après pas sûre que les inséminateurs acceptent ce style de fonctionnement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 3:31

Que d'avantages avec les chèvres.
Les chaleurs sont extériorisées. Je suis plus c.. qu'un bouc, car en brebis on ne voit guère de signes...
Et, les chèvres, sympa, elle attendent que les humains soient réveillés pour mettre bas. Pas les brebis, d'où les mauvaises surprises au matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Pek72



Nombre de messages : 774
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 4:16

Chaleurs extériorisées certes (et encore ça dépend!) mais bouffeuses de blocs marqueurs (du moins les miennes)! Le tablier ça ne fonctionne pas avec les brebis?
Pour les horaires de mises bas, c'est vrai que je les adore mes biquettes j'ai même le temps de prendre mon petit déjeuner et parfois de faire la traite avant que ça s'y mette, faut bien quelques avantages (et c'en est un très gros!!!) face aux diverses âneries qu'elles inventent au quotidien! Les vaches semblent suivre le mouvement la plupart des vêlages sont à des heures "supportables" c'est déjà ça de pris car j'avoue avoir de plus en plus de mal à me lever la nuit, et tant qu'à faire il faut que ce soit pour quelque chose! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 5:47

Laissons faire la nature... N'insémine pas qui voudrait !
Pour les naissances, la nuit, j'avais fait ce qu'il fallait, dans les années 1980. Depuis c'est commercialisé, en plus moderne.
Sharp noir et blanc, 12 v dans le coaxial, télécommande avec 400 m de cable(s) téléphone, le "robot", avec sa torche, parcourait la bergerie, sur un rail de 12 m, et on n'allait que si c'était nécessaire... D'ailleurs, tout est encore en place, en veille prolongée. Les années passent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Pek72



Nombre de messages : 774
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 7:01

Inséminer c'est pourtant simple, j'ai l'avantage d'avoir la cuve d'azote pour les vaches (amortie dès la première année) et d'avoir fait une formation pour éleveurs, pour les vaches toujours, c'est à la portée de toute personne qui a envie de le faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6226
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 10:04

confused confused
On sait faire... on a le matériel aussi... Mais, contrairement aux vaches et chèvres, en ovin, on ne nous proposait que la semence fraîche d'Insem ovin Limoges, avec qui j'ai mis au point le matériel de contention, vendu par l'Alliance... c'est du passé.
Le Directeur de l'époque est venu nous rendre visite, et le cadeau promis n'est jamais arrivé.... Les brebis attendaient pourtant.
Les paillettes confectionnées le matin, étaient conservées dans un simple emballage isotherme, avec de l'acide acétique, qui maintenait la température aux alentours de 15° C.  Voyage rapide par avion, arrivée à l'aéroport avant midi, avec une inscription comique osée; "transport d'organes".
On vérifiait les dernières, en rab, avec mon microscope...

Passage en bio, insémination autorisée, mais approvisionnent impossible, en raison d'un monopole tout puissant... Dans ces cas-la, on laisse tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Pek72



Nombre de messages : 774
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: éponges vaginales   Lun 23 Oct 2017 - 12:09

C'est sûr qu'en frais ça se complique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: éponges vaginales   

Revenir en haut Aller en bas
 
éponges vaginales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'association animal ami recherche draps usagés et serviettes éponges
» mes éponges
» keikis
» macérat qui pue
» Grand besoin de serviettes éponges!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Pour l'ELEVAGE...-
Sauter vers: