Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Encéphalite a tiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lepers



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Encéphalite a tiques   Mer 19 Mar 2014 - 3:15

L'Encéphalite a Tiques est une maladie tres mal connue enFrance et pourtant il semblerait qu'elle soit en nette progression notament dans l'est de la france. Les foyers d'infections sont surtout les endrois fréquentés par du gibier.

comme son nom l'indique c'est une maladie transmise par les tiques (comme la maladie de Lyme) et le probleme est que la transmission du virus a l'homme est possible par l'alimentation et plus précisément via le lait non-pasteurise dans le cas ou les animeaux d'élevage sont eux meme contaminés.

Cette maladie est souvent mal détectée  puisque les symptômes initiaux ressemblent aus syptomes grippaux mais la maladie peut ensuite évoluer  vers une méningo-encéphalite aiguë et/ou une myélite conduisant rarement à la mort, mais dont les séquelles chroniques sont invalidantes et souvent accompagnées de troubles cognitifs
(pour plus d'informations je vous laisse rechercher sur internet et plus particulierement wikipedia)


La ou je suis, il y a pas mal de gens qui essaient de me faire peur avec ce genre d'arguments afin de me dissuader de produir du fromage au lait cru. Pourtant en France, Belgique et Suisse cette maladie est présente mais personne ne semble parler du risqué de transmission via le lait cru. Alors pourquoi cette psychose en Republique Tcheque?

Qulqu'un a t'il déja entendu parlé d'un probleme particulier avec cette maladie et le lait cru?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6074
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Encéphalite a tiques   Mer 19 Mar 2014 - 5:39

Bonjour.
Lisez ceci.
Et, en France un couple de Hollandais, installés au sud de Vierzon, et que j'ai rencontrés, élève ses 300 chèvres, sans qu'elles sortent, par crainte des tiques... Ils sont parfois sur le forum, ... Il s'agit de "Biquette"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
marianne



Nombre de messages : 3222
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Encéphalite a tiques   Mer 19 Mar 2014 - 18:31

lis cette doc,
longue, intéressante pour te faire une idée du risque en fonction de ta région
tu pourrais peut-être faire une analyse sur ton lait de mélange, ça ne doit pas être onéreux, un labo médical doit le faire je pense, cela rassurerait les clients
si tes animaux attrapaient cette sal..... ils seraient sans doute malade ou peuvent ils être porteur sain et transmettre dans le lait ? je n'ai pas tout lu Rolling Eyes 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le 5 septembre 2012, la Commission Européenne des maladies transmissibles a décidé d'inscrire l'encéphalite à tiques sur la liste des maladies à déclaration obligatoire de l'Union Européenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepers



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Encéphalite a tiques   Jeu 20 Mar 2014 - 15:43

Merci pour vos réponses.
Mais ce n'est pas tres rassurant tout ca. dans le tres intéressant article de Marianne on peut lire :

"En 1951-1952, une épidémie affecta plus de 600 personnes en Slovaquie -suite a une consomation de lait cru-(...)"

"6 personnes et quatre cochons ont été contaminées respectivement par du fromage de chèvre au lait cru et son petit lait en août 2008 en Autriche(...)"

"11 cas ont été signalés dans l'ouest de la Hongrie en octobre 2011 suite à la consommation de lait de vache non pasteurisé.
"

En République Tcheque la pasteurisation n'est plus obligatoire que depuis 2004 (entrée dans l'U.E.) Mais depuis les vieux démonts ont la vie dure et les fromagers sont frilleux de se lancer dans la voix du lait cru. Et moi qui essaie de convaincre mon entourage qu'il n'y aura pas de probleme sanitaire avec mes fromages. Heuuuu, je ne suis plus tres sur de moi la... Je suis en plein dans la zone a risque suivant la carte présente dans l'article.

Dois-je attendre la premiere épidémie pour investir dans un pasteurisateur? Remarque une fois que les services sanitaires auront mis des scéllés sur la porte de ma fromagerie, je n'aurais plus besoin d'investir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3222
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Encéphalite a tiques   Jeu 20 Mar 2014 - 18:49

c'est toujours difficile d'évaluer les risques
si tu mets tes animaux dans une prairie semée, qu'elles ne passent pas dans les bois, tu as peu de risque qu'elles attrapent des tiques, tu peux peut être trouver un répulsif en préventif
tu fais une analyse de lait, si c'est négatif, tu seras vigilant dès que tu auras une chèvre malade présentant les symptômes décrits, le mieux étant de voir les vétos de ton secteur, s'il y a déjà eu ou s'il y a des animaux atteints proches de chez toi, ils seront informés, demandent leur de te prévenir, si c'est le cas
et malheureusement, ce n'est pas la seule maladie transmissible à l'humain, et les tiques en cumulent quelques unes
l'important est de se tenir informer, de faire des contrôles sur le lait si doute, un max de préventif et d'attention, pas de risque zéro
mais une bonne assurance 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Encéphalite a tiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PREVENTION ETE : Les tiques attaquent animal et humain
» tiques : collier anti-tiques ??
» Tiques
» Anti-tiques et puces + vermifuges.
» que faire contre les tiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Question ALIMENTATION, SANTE ANIMALE...-
Sauter vers: