Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 question labotatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jérémy74

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: question labotatoire   Jeu 10 Juil 2014 - 6:21

Salut, je ss en installation caprins. Je souhaiterai savoir si je peut faire une fromagerie dans ma cave de 50m2 , il y a 1 seul entré pour cette cave. Sa serai pour 30 chèvres .
MERCI d'avance Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6006
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: question labotatoire   Jeu 10 Juil 2014 - 7:30

jérémy74 a écrit:
...savoir si je peux faire une fromagerie dans ma cave de 50m2 , il y a une seule entrée pour cette cave.
Bonjour.
J'en étais resté à : "au sous sol, ... une cave pour entreposer et une cuisine pour faire des plats traiteurs. Au rez de chaussée .. toutes les bêtes, avec salle de traite, local , local de transformation et magasin."
Est-ce le même bâtiment ? Projet modifié, adapté... ?
Si tout doit être fait dans les 50 m² , pourquoi pas . L'entrée, peut donner sur un sas, avec deux portes: une pour la réception du lait, la transformation, les pièces ou armoires d'affinage, puis continuer la marche en avant des produits, jusqu'au même sas, avec sortie par l'unique porte extérieure. C'est juste une plan fonctionnel, à concevoir.
Je suppose qu'il ne sera pas question de fabriquer ou d'affiner de la tomme pendant des mois. Ce qui demande un volume plus considérable.
Et, chez notre ami Ludo. Poupard, que vous avez cité, l'espace,  nécessaire à toute la transformation, n'est guère plus grand. Il a cependant une entrée (en venant de la traite) et une sortie (pour les produits) opposée.
Attention à bien séparer le monde animal de la fromagerie. Ce sont ces problèmes qui apparaissent trop souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
jérémy74

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: question labotatoire   Ven 11 Juil 2014 - 5:35

salut, Merci bien pour ta réponse, cela me sauve, je voulais pas construire du neuf, avec l'histoire du sas a 2 porte sa me va trés bien. Merci encore applause 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3198
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: question labotatoire   Ven 11 Juil 2014 - 17:16

si tu fais du lactique, ça peut le faire dans 50m2, mais comme dit lor, il faut concevoir un plan fonctionnel
les mesures de ton local ? tu apporteras ton lait comment, en bidon ?
la laverie sera à part ou comprise dans cette surface, tu feras principalement du frais ou de l'affiné ?

coté législation, c'est très souple, c'est surtout pour toi, pour te faciliter le travail, l'entretien, et avoir des bonnes conditions d'hygiène qu'il faut réfléchir à l'agencement des locaux

la note de service flexibilité précise la question "sas et locaux"

Conception des locaux

a - présence d'un sas

Il n'y a pas de prescription sur ce point dans le règlement (CE) n°852/2004. L'objectif à atteindre est bien de séparer un secteur propre de l'environnement extérieur, afin de limiter les contaminations aéroportées. Bien entendu, ce local peut aussi avoir par exemple une fonction de vestiaire ou de salle d'emballage-expédition.
Il constitue le moyen le plus simple pour atteindre cet objectif, mais des conditions de fonctionnement bien définies par le producteur sont acceptées même si cela est parfois plus contraignant pour lui au quotidien.

b - sectorisation des locaux

Contrairement à d'autres activités agro-alimentaires, la transformation du lait n'est pas concernée par les notions de produits «sales» et de produits «propres», car le niveau d'hygiène requis est le même pour le lait et pour les produits finis.
Ainsi, le lait, puis le caillé, le fromage frais, et enfin le fromage affiné sont des produits «propres» et peuvent donc se croiser sans risque.
Parfois, pour certaines technologies, ce croisement est recherché pour favoriser l’implantation de certaines flores (levures et moisissures) et, pour d'autres, il est à proscrire.

Quels que soient les choix retenus par le producteur, ils ne doivent pas nuire à la mise en œuvre correcte des bonnes pratiques d’hygiène (BPH)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libél



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: question labotatoire   Jeu 23 Avr 2015 - 11:24

Bonjour à tous
Petite question labo moi aussi !
J'ai une cuve à bain marie, qui chauffe grâce à un merveilleux et ô combien efficace trépied à gaz.
Un représentant qui souhaitait me vendre sa cuvé électrique ma parlé de cheminée d'évacuation une cuve chauffée à gaz, est-ce vrai ?
Ou est-ce une prouesse pour pousser à la consommation ?

Je vous remercie d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
question labotatoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question Maison - Emission du 10/06/07
» Question Maison - Emission du 06/05/07
» question bio balles
» Question Elaphe GuttaTa
» Question Maison - Emission du 07/05/08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Pour la Laiterie FROMAGERIE...-
Sauter vers: