Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 yaourts, achat de lait et analyses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
milou82



Nombre de messages : 255
Age : 28
Localisation : Lauzerte (82)
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: yaourts, achat de lait et analyses.   Sam 24 Oct 2015 - 4:56

Bonjour à tous.
J'explique la situation: notre voisin a acheté des brebis à un éleveur qui arrêtait da production. Les brebis étaient sensées être vides, mais 6 d'entre elles ont mis bas.
J'ai une fromagerie normes CE donc je peux transformer du lait acheté. L'idée est que si la laiterie ne le ramasse pas de suite, je suis en mesure d'acheter son lait pour faire quelques yaourts. Cr ne sera pas du lait cru, mais pasteurisé.

Ma question: je ne voudrais pas qu'il soit ennuyé avec des analyses qui viendraient se rajouter à celles déjà obligatoires quand on livre en laiterie. D'y genre la prophylaxie obligatoire plus importante ou des choses comme ça. Niveau analyses des produits, j'ai mon labo privé qui me suit, donc c'est bon.
Mais finalement, à quoi ça va l'engager lui niveau analyses, si il me vend mon lait à moi, petite productrice au lieu de vendre à un grand groupe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6136
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Sam 24 Oct 2015 - 10:41

milou82 a écrit:
je suis en mesure d'acheter son lait pour faire quelques yaourts. Or ne sera pas du lait cru, mais pasteurisé.
La législation, peu claire, c'est vrai, a fait, sur le forum chauffer les esprits, mais voyons.
Si tu achètes du lait pasteurisé. Le pauvre producteur est vendeur d'un produit d'origine animal, qui a subi une transformation.... par lui, dans son labo..... on rêve... une simple pasteurisation. C'est ce qui le fait passer dans la catégorie des producteurs de produits transformés, donc il devrait être en dérogation aux normes européennes. Ingérable, pour lui.
Si tu achètes du lait cru, et c'est ce que pratiquement tout le monde fait, en devenant producteur artisanal, et non plus fermier. Mais c'est un simple détail. Là, il n'a besoin de rien de plus que sa déclaration, art R231-20 et R231-28, ou un truc du genre, annexe II, comme tout producteur pour une laiterie, c'est la déclaration cerfa... de production, entreposage, vente de produit d'origine animale non transformé. Et il l'a. La prophylaxie, il la fait? Et tu n'as même plus besoin de la fameuse patente, oui encore un truc... depuis un moment.
.
milou82 a écrit:
... genre la prophylaxie obligatoire plus importante ou des choses comme ça.  
La prophylaxie, il la fait? Et tu n'as même plus besoin de la fameuse patente, oui encore un truc... depuis un moment. Si tu veux rechercher la fièvre q, la clamydiose, tu peux...
Les tp et le reste ne t'intéressent pas..
milou82 a écrit:

Mais finalement, ....  si il me vend (mon) lait à moi, petite productrice au lieu de vendre à un grand groupe?    
C'est là que l'affaire se corse, car la profession s'est, désormais, engagée dans la "contractualisation". Tout producteur s'est engagé, à tout mettre à son "intégrateur" baptisé pompeusement "opérateur". Et l'opérateur est sensé tout prendre, en fixant le prix qu'il veut.
Il faut s'arranger à récupérer la partie (ex quota) vente directe si elle existe, ou ne rien dire, si c'est du surplus.
Fais donc tes yaourts....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
milou82



Nombre de messages : 255
Age : 28
Localisation : Lauzerte (82)
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Dim 25 Oct 2015 - 15:51

Merci loor pour ta réponse.

Pour la contractualisation, je n'y avais pas pensé... Mais dans tous les cas, c'était juste du dépannage, pour ne pas perdre le lait.

Niveau recherche des maladies, si je pasteurise, est-ce vraiment nécessaire ?

Mon voisin appelle la laiterie demain matin, il y a d'autres éleveurs ramassés dans le coin, il va voir comment faire. J'en saurais plus demain donc.

Merci encore pour ta rapidité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3228
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Dim 25 Oct 2015 - 17:28

si achat de lait, attention à l'appellation "fermier"
(vérifier la dernière version)

« le fromage est fabriqué selon les techniques traditionnelles par un producteur agricole ne traitant que les laits de sa propre exploitation sur le lieu même de celle-ci. Cependant, lorsqu’un système d’identification des produits est mis en place, l’affinage des fromages fermiers peut être réalisé en dehors de l’exploitation agricole ». Par extension, les produits laitiers autres que les fromages (beurre, crème, yaourts, etc....) répondant à cette définition sont également appelés « fermiers ».


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FP44

avatar

Nombre de messages : 231
Age : 33
Localisation : St genest lerpt (dep 42 loire ST étienne)
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Lun 26 Oct 2015 - 0:09

si ta fromagerie est au norme CE du doit aussi pouvoir faire du travail a façon.

sans lui acheter sont lait tu le transforme.

après soit il vend les produit que tu lui fabrique soit tu le vend pour lui. car une exploitation agricole a le droit de fair 30% d'achat revente

sa fait un peut de facture en plus mais sa peut e^tre aussi une solution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6136
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Lun 26 Oct 2015 - 1:33

J'ai écrit
"Si tu achètes du lait cru, et c'est ce que pratiquement tout le monde fait, en devenant producteur artisanal, et non plus fermier.."
C'est bien ce qui me semble le plus important, surtout si tu es aux normes CE, comme tu l'as écrit.
Je suis de plus en plus horrifié de voir sur les marchés, des entrepreneurs ayant ce même statut, se permettre d'écrire "fermier", afin de profiter du terme qui est nettement plus vendeur, face à une clientèle un peu naïve.
.
FP44 a écrit:
si ta fromagerie est au norme CE, tu dois aussi pouvoir faire du travail à façon.
Sans lui acheter son lait tu le transformes.
Après soit il vend les produits que tu lui fabriques soit tu le vends pour lui, car une exploitation agricole a le droit de faire 30% d'achat revente .
Ca fait un peut de factures en plus mais ça peut être aussi une solution
Il a intérêt à bien se conformer à la législation, le gars.... !
Et cette histoire de 30% aussi est à bien étudier..... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
milou82



Nombre de messages : 255
Age : 28
Localisation : Lauzerte (82)
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Lun 26 Oct 2015 - 6:26

Ben mon chèvre sera fermier, puisque le lait est de ma production, mais pas les yaourts.

Bon, dans tous les cas, je n'ai pas eu de nouvelles, donc affaire à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3228
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Lun 26 Oct 2015 - 18:23

FP44 a écrit:
si ta fromagerie est au norme CE du doit aussi pouvoir faire du travail a façon.

sans lui acheter sont lait tu le transforme.

après soit il vend les produit que tu lui fabrique soit tu le vend pour lui. car une exploitation agricole a le droit de fair 30% d'achat revente

sa fait un peut de facture en plus mais sa peut e^tre aussi une solution

les 30%,tu veux probablement parler de la possibilité pour une exploitation agricole d'avoir une activité accessoire autre qu'agricole (par ex commerciale)
c'est en général ce qui est dit, mais ce n'est pas aussi simple

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et la règlementation hygiène à ses propres règlements
en achetant un peu de lait, il faut bien vérifier ce que ça va impliquer au niveau législation (autorisation, obligation, traçabilité ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6136
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Mar 27 Oct 2015 - 3:31

Une petite recherche m'a surpris.
En jetant un oeil, dans :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La DGCCFR, oui, les fraudes, donne la définition de "fermier". Pour les produits laitiers, ça me semblait clair. Pour les poulets ou porcs fermiers, c'est une autre affaire, qui ne m'intéresse pas.
Mais voici qui donne à réfléchir :
" Le terme "fermier" fait l'objet d'un véritable engouement des consommateurs.
....
Pour les fromages et spécialités fromagères, une définition du terme fermier est donnée par le décret du 27 avril 2007 : produit  "fabriqué selon les techniques traditionnelles, par un producteur agricole ne traitant que les laits de sa propre exploitation sur le lieu même de celle-ci"
.....
La jurisprudence a fixé les grandes lignes pour une utilisation non mensongère de ce terme en préconisant des méthodes de production traditionnelle dans un circuit intégré à la ferme, en indiquant que les produits doivent provenir principalement de l'exploitation mais également des fermes voisines si l'exploitation conserve un contrôle direct sur les produits. En revanche, peu importent les modalités de commercialisation et le statut juridique de l'exploitation."
.
La conclusion est simple !
Et pourtant, en fin de page, on trouvé une poursuite contre un producteur de brucchio qui achetait du lait !
.
Il y a une autre solution légale:
Tu prends en pension, chez toi, sur ton exploitation, avec document de circulation et notification pour des primes des parcelles (hors PAC 2015), sur lesquelles tu as les 6 brebis .
Tu trais, tu transformes, c'est à toi du début à la fin de la chaîne. Et tu vas vendre à Fumel ou Villeneuve sur Lot, il n'y a pas de concurrent.... Que des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
marianne



Nombre de messages : 3228
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Mar 27 Oct 2015 - 4:27

il y a eu des modifs sur ce décret,
notamment l'art 9-1

dont une décision du conseil d'état qui est entré en vigueur en sept 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6136
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Mar 27 Oct 2015 - 5:34

Tout à fait. Nous en avons déjà débattu. Et les revues spécialisées aussi.
J'ai retenu les textes :
Antérieurement, on avait, pour ce fameux 9-1, deux phrases :
la première qui ne change pas , évidemment :
" Art. 9-1. − La dénomination “fromage fermier” ou tout autre qualificatif laissant entendre une origine fermière est réservée à un fromage fabriqué selon les techniques traditionnelles par un producteur agricole ne traitant que les laits de sa propre exploitation sur le lieu même de celle-ci."
Et la seconde, qui a chatouillé sérieusement mes voisins de marché, qui disait :
" Lorsque l’affinage a lieu en dehors de l’exploitation, l’étiquetage comporte les mentions prévues au 5° du A de l’article 12."
C'est cette seconde phrase qui est concernée, par sa suppression.
(Sous réserve des actions contentieuses engagées à la date de la présente décision ) Evidemment, les spécialités, dont je ne donnerai pas les noms, et qui passaient en caves d'affinage hors des exploitations, ne devraient plus porter la mention "fermier".
La plupart des médias, viennent de vanter les qualités des fromages..... Recherchez les replay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
milou82



Nombre de messages : 255
Age : 28
Localisation : Lauzerte (82)
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Sam 12 Déc 2015 - 7:11

Je remonte mon post... Si je loue ses brebis au voisin, avec un contrat de location, qui me revient au final à acheter son lait, mes yaourts deviennent fermiers?
Si j'en crois la jurisprudence apportée par loor, étant donné qu'il est mon voisin et que j'ai un contrôle sur le produit de base ( le lait) et sur la vente des yaourts, ça passe...

Je remonte ce post, parce-que mon voisin jette tous les jours 20 l de lait, et que franchement, je trouve ça bien dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6136
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Sam 12 Déc 2015 - 7:31

Bonjour. A ta place, j'aurais fait ainsi depuis presque deux mois.
Les yaourts, c'est bon et c'est facile à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
milou82



Nombre de messages : 255
Age : 28
Localisation : Lauzerte (82)
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: yaourts, achat de lait et analyses.   Dim 13 Déc 2015 - 2:00

Ok, ton message me conforte dans mon idée! Pour l'instant, souci de budget ( matériel et lait) et pas mal de boulot pour Noël, on fait une pause en janvier, donc j'aurai plus de temps pour me consacrer à ce projet. Et convaincre mon mari, qui lui n'est convaincu qu'à moitié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
yaourts, achat de lait et analyses.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coliformes dans lactiques???
» Yaourt
» pasteurisation du lait de chèvre pour yaourts
» yaourt au lait de chevre
» Médicament coupe-lait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Pour la Laiterie FROMAGERIE...-
Sauter vers: