Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 sevrage sous la mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pouchka



Nombre de messages : 56
Localisation : bzh
Date d'inscription : 20/05/2016

MessageSujet: sevrage sous la mère   Jeu 26 Mai 2016 - 12:50

bonjour à tous !

j'aimerai échanger sur les techniques de sevrage lorsque l'on garde les chevrettes sous la mère. A quel age faites-vous un sevrage total? Et surtout comment faites vous pour empêcher les petites de téter?!

Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Jeu 26 Mai 2016 - 15:07

je laisse la mère décidée du sevrage de sa chevrette qui intervient naturellement vers 4 mois en général !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6145
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Jeu 26 Mai 2016 - 15:18

Bonsoir.
Des données sont sur la toile. Un lien, par exemple :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dans lequel on lit que "pour la croissance
Les objectifs de poids à âge donné sont les suivants :

Sevrage à 60 jours : 16 kg Il ne faut pas sevrer avant 14-15 kg. Il est donc indispensable d’effectuer une pesée vers 50-55 jours pour déterminer quelles chevrettes seront sevrées.

3 mois : 19 kg

Mise à la reproduction à 7 mois : 32 kg (en dessous de 30 kg il y a un risque pour la chevrette) "
Rien ne t'interdit de séparer les mères de leurs petits, et ayant des bâtiments différents, ou des enclos réservés pour cette période, qui ne dure pas longtemps. Ce ne sera pas considéré comme du mal-être animal.
Tu peux aussi laisser  faire la nature, comme vient de le proposer la collègue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Liya

avatar

Nombre de messages : 626
Age : 35
Localisation : Monts du lyonnais
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Jeu 26 Mai 2016 - 23:21

Avec mes MC, laisser faire la nature est un peu aléatoire, beaucoup de mères laissent téter indéfiniment leurs petits... Mad

Chez moi je sèvre en fonction du poids (en laissant parfois un peu plus longtemps si ça m'arrange): les petits mis en case quelques jours, les mères au pré loin de là pour ne pas qu'ils s'appellent, sinon ça n'en finit jamais.
Le bébés sont avec une vieille nounou et vont ensuite à l'herbe avec elle, dans un parc différent des mères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagrangeauxcabris.com/
Pek72



Nombre de messages : 717
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Ven 27 Mai 2016 - 1:02

Ici tentative de sevrage ratée pour le biquet castré de ma fille, le seul laissé sous les mères, je dis bien les, la sienne et une autre. Séparés plus de 4 semaines, j'ai remis "Mini biquet" avec les chèvres pour que ma fille puisse plus facilement le papouiller et moins d'une semaine après il recommence à téter les deux chèvres donc rebelote, re-séparé avec mes chevrettes de renouvellement (que je retire à la naissance, ignoble fille que je suis pour vendre le lait!), sale gosse celui là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou82



Nombre de messages : 255
Age : 28
Localisation : Lauzerte (82)
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Ven 27 Mai 2016 - 5:34

Ici, sevrage au poids, bien séparé des mères. Pas de paturage tant que tout le monde n'est pas sevré, et ca passe en général.
Je rebondis sur le post de loor: une chevrette mise au bouc à mpins de 28 kg n'ira pas au bout de la gestaion, voire chez nous, ne vient même pas en chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la draille des roves

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 38
Localisation : alpes de haute provence
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Sam 28 Mai 2016 - 12:44

J'élève tous les cabris sous la mère, et mes roves les nourrissent parfois très longtemps, jusqu'à 9 mois... je vous dis pas les ptits cochons...
Alors pour sevrer soit je sépare au moins 2 mois, soit je leur mets des cabestrou, des petits mors taillés dans du bois frais. Ça occupe pendant la garde...
Ça ne les empêche pas de manger mais téter si. Il faut bien sûr leur laisser les cornes, parce que fixé en croisant sur le chanfrein et en passant au dessus des cornes.
C'est un vieux truc de berger, je sais que c'est pratiqué aussi en Corse, en Espagne, au Portugal, en Provence donc.
Le gros intérêt c'est de conserver le lien mère chevrette, et de permettre l'apprentissage alimentaire : dès leur 2 mois les cabris suivent sur les parcours.
Désolée pas de photos, pas encore en place. Mais peut être que d'autres connaissent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pek72



Nombre de messages : 717
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Sam 28 Mai 2016 - 13:50

Jamais vu mais déjà entendu parler, je suis preneuse d'une photo! C'est vrai que chez moi ça ne serait pas économiquement gérable de garder les chevrettes sous les mères, en hors sol l'apprentissage alimentaire est très vite fait ! Merci en tout cas de ce partage de pratique, j'avais déjà entendu parler de ça pour les chèvres qui se tètent et j'avais oublié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 0:07

je connais cette technique étant d'origine corse du côté de ma mère, mais cette méthode me heurte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6145
Age : 69
Localisation : à 15 km à l'est de Rennes,exploitation qui vient de passer entre les mains de plus jeunes.
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 0:38

Bonjour.
Je n'ai pas trouvé la photo, mais des commentaires, pour ce dispositif, qui empêche de téter, mais permet de brouter normalement, c'est décrit succinctement dans des documents.
Quand vient la période de sevrage (on sèvre les cabris et les agneaux à 40 jours environ), le berger place dans la bouche des chevreaux et des agneaux un cavestru, une sorte de mors taillé dans le buis aux extrémités pointues qui est ...... "
C'est juste cité ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le dispositif qui est mis au nez des veaux est peut-être plus traumatisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulindeliffre.jimdo.com/
Topex22



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/04/2016

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 1:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 1:44

je confirme pour moi c'est un instrument de torture vu la végétation de mes collines.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouchka



Nombre de messages : 56
Localisation : bzh
Date d'inscription : 20/05/2016

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 2:24

merci à tous pour vos réponses ! Si je veux garder les chevrettes avec môman c'est pour le lien et la place dans le troupeau + facile à prendre. Puis c'est tellement mignon de les voir dormir en famille, même après des années.

Alors nous on les sépare la nuit à 2 mois. Puis à 2mois et demi on met des... Sparadraps ! sur les trayons. C'est plutot efficace, même si il y en a toujours une qui réussi à les enlever pendant quelques temps... Mais c'est vrai que ce n'est pas applicable lorsque l'on à + de 5 ou 6 chevrettes, ça prend un petit peu de temps à mettre le matin après la traite (ça doit me prendre 5 minutes pour 4 chèvres en ce moment).

ce "cavestru" c'est un peu particulier non? Ca n'a pas l'air très agréable... Je vais rester sur mes sparadraps pour le moment.

merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la draille des roves

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 38
Localisation : alpes de haute provence
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 11:16

J'ai à peu près la même végétation que toi la cabrière, et ils mangent normalement...
Si j'avais su que j'allais me faire traiter de tortionnaire je me serais abstenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 12:43

la draille des roves a écrit:
J'ai à peu près la même végétation que toi la cabrière, et ils mangent normalement...
Si j'avais su que j'allais me faire traiter de tortionnaire je me serais abstenue !!

ne le prends pas mal et ne te sens pas viser par mon mot "torture", si je t'ai blessée je te prie de m'en excuser, tel n'était pas mon intention, mais j'ai toujours eu un ENORME problème avec ce genre d'instrument ou autre qui entrave la liberté ou l'intégrité de l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rastarine

avatar

Nombre de messages : 1036
Age : 31
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 14:56

J'ai connu ca aussi dans les hautes alpes. Et je préfère voir un petit avec ca dans la bouche qui cabriole dans tous les sens que l'entendre hurler et pleurer sa mère après la séparation.
Et pour les chevrettes qu'on sépare et qu'on remet ensuite dans le troupeau ... pas cool non plus a ce moment là car elles se font lyncher par le troupeau.

Le "mors" l'empêche juste de téter. Tout le reste il le vit normalement et ca n'a pas l'air de les chagriner plus que ca. C'est comme si il voulait téter et que sa mère se recule a chaque fois et l'en empêche. C'est frustrant mais c'est tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lespastoralines.com
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 29 Mai 2016 - 15:01

tu fais comment avec les mottes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la draille des roves

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 38
Localisation : alpes de haute provence
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Lun 30 Mai 2016 - 10:26

La cabrière, je ne suis pas fâchée... mais le bien être et la santé de mes filles me tient à coeur, alors je trouve ce jugement un peu raide. Pour moi c'est l'idéal.
Mais pour les mottes et les écornées ça ne fonctionnent pas, c'est sûr ! En même temps des roves sans cornes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rastarine

avatar

Nombre de messages : 1036
Age : 31
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Lun 30 Mai 2016 - 12:27

Bin pour les mottes ont ne se pose pas la question ^^
et je pense que les élevages de mottes (saanen et alpine) ils s'emmerdent pas vraiment a laisser les petits sous les mères ..

Ce petit mors je ne l'ai vu qu'utilisé sur des Roves. Je ne sais pas si dans d'autres région ils l'utilisent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lespastoralines.com
Pek72



Nombre de messages : 717
Age : 38
Localisation : Sud Sarthe
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Lun 30 Mai 2016 - 12:34

Pour mes chèvres ébourgeonnées effectivement en général je ne laisse pas les chevreaux sous les mères (sauf Mini Biquet!), absolument pas rentable! Les primipares sont ensuite dans un lot à part sinon elles se font tabasser puis en fin de première lactation on mélange tout le monde (en fonction de la production) et ça se passe très bien, ça "castagne" entre quelques fortes têtes quelques minutes et il y a aussi de grandes amitiés qui se forment (comme je ne suis pas un monstre j'essaie de laisser les copines entre elles ce qui emmerde bien ma contrôleuse laitière!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Lun 30 Mai 2016 - 13:36

dans la race provençale, tu as des mottes et aussi des petites oreilles.
Je comprends mais je reste sur mon sentiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rastarine

avatar

Nombre de messages : 1036
Age : 31
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Mar 31 Mai 2016 - 0:58

J'ai 10 chèvres adultes (Rove). En 2014 est née la seule chevrette de l'année. On l'a donc laissé sous la mère. Au moment de la repro, elle était encore trop jeune donc je l'ai retirée. Et bien quand je l'ai remis dans le troupeau BIM BAM BOUM !
Les adultes ont mis bas pour la première fois au printemps 2015. Je l'ai donc encore retiré du troupeau. De toute facon elle se faisait martyriser.
Elle fait maintenant parti du troupeau a temps complet lol. Et bien c'est le souffre douleur. Y a rien a faire, elle se fait tabasser par les autres tous les jours. Pourtant elle est née chez nous...

Mes chevrettes 2015 c'est pareil. Elles ont été élevées au biberon. Cette année j'ai laissé toutes les chevrettes sous la mère.
Les Roves sont infernales ! Elles se tueraient entre elles.
Déjà qu'entre les 10 adultes c'est pas la joie, mais elles se défendent. Alors quand on rajoute une ou plusieurs nouvelles ...

C'est peut être pour ca que les éleveurs de Roves utilisent ce petit mors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lespastoralines.com
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Mar 31 Mai 2016 - 6:40

c'est pour cela que je laisse les chevrettes avec son clan familial, du coup en laissant la mère décidait du sevrage qui se fait en douceur, pas de stress dû à la séparation et de la réintroduction dans le troupeau avec leurs possibles conséquences.
Je n'ai jamais donné de granulés et ou céréales pour les complémenter et remplacer les repas lactés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouchka



Nombre de messages : 56
Localisation : bzh
Date d'inscription : 20/05/2016

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Mar 31 Mai 2016 - 7:06

le problème quand on laisse les petits sous leur mère, sans faire de sevrage, c'est qu'ils peuvent continuer de téter jusqu'à la mise bas, du coup pas de tarissement, plutôt mauvais pour la mamelle quand même... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marianne



Nombre de messages : 3228
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Mar 31 Mai 2016 - 17:55

et si, et si les mères en ont assez d'avoir un ou deux rejetons pendus à leurs mamelles ? et si elles appréciaient de pouvoir au moins passer la journée tranquille ?
et si les petites en grandissant se trouvaient mieux avec leurs cousins-es, amis-es qu'avec les adultes ? et si elles appréciaient de ne plus avoir les mères dans les pattes ?
peut-on affirmer que le clan familial est l'idéal ?  Very Happy

à part ça, chaque méthode à ses avantages et ses inconvénients,
économiquement si on doit vendre le lait, transformé ou non, c'est évident que laisser les petits sous les mères ça revient très cher, à voir avec la comptabilité  Wink
quand les petits en grandissant tirent sur la mamelle de plus en plus fort, je doute que ce soit mieux pour la santé de la mamelle,
le stress est-il moindre en enlevant les petits à trois jours, à trois semaines ou à trois mois ? ben là je ne sais pas, à la séparation ou à l'introduction, chaque cas se prépare différemment, à l'éleveur de trouver le mieux pour les animaux et pour lui et la pérennité de l'élevage 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lacabrière

avatar

Nombre de messages : 277
Localisation : var
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Mer 1 Juin 2016 - 1:07

nous dirons que je mène mon élevage composé de 200 caprins de manière traditionnelle et ancestrale propre à ma région, bon ça ne fait que 38ans que je suis installée, je ne fais que partager mon expérience, même si elle semble obsolète au regard de l'élevage dit productif. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steph63



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 5 Juin 2016 - 8:40

Bonjour,
eh bien chez nous, nous avons décidé de ne plus séparer les chevrettes (qui tètent leurs mères) ; ceci depuis l'année dernière, en raison des difficultés de réintégration des chevrettes dans le troupeau ("tabassage" pendant des mois et des mois...).
L'astuce que nous avons trouvée, pour les faire arrêter de téter et permettre le tarissement des mères, c'est de mettre de l'argile en pâte sur les trayons (à enlever, puis remettre à chaque traite). C'est probablement un peu plus vite fait que le truc du sparadrap, plus facile à appliquer et à enlever, et moins cher, plus naturel !!!
Nous le faisons quelques semaines avant le tarissement, donc à un moment où les chevrettes sont parfaitement prêtes à laisser tomber la tétée.
Les avantages du système: parfaite et "harmonieuse" intégration des chevrettes dans le troupeau (elles mangent à côté de leur maman, créent des liens avec toutes les générations du troupeau). Elles profitent bien: bon développement, et largement prêtes à la saillie au même moment que les autres. Meilleure 1ère lactation, car moins stressées par l'intégration au troupeau, meilleur accès à la nourriture.
Inconvénients: pas mal de lait qui n'est pas dispo pour la transformation (mais bon, l'élevage des jeunes a un prix !)
et mises-bas des chevrettes en même temps que celles des adultes => surcroît de travail...
Ce système fonctionne très bien si on a assez de place dans la chèvrerie et aux cornadis: cela permet de laisser les petites à côté de leurs mères. Elles pourront alors tout apprendre tranquillement (mangeaille et sociabilisation...).
Voilà, pour nous, c'est un rêve et nous sommes très fiers et chanceux de pouvoir conduire le troupeau de cette manière...! applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouchka



Nombre de messages : 56
Localisation : bzh
Date d'inscription : 20/05/2016

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Mar 7 Juin 2016 - 13:07

ah ! ça m'a l'air plutôt pas mal cette histoire d'argile en pâte ! Mais il faut laisser le temps que ça sèche avant de lâcher les chevrettes alors. Et lorsqu'elles partent au champs, ça ne s'enlève pas quand l'herbe est mouillée?

Pour ce qui est du temps, ça me prend 3 secondes pour enlever les sparadraps, alors qu'enlever l'argile... Pas sur que ce soit si simple.

En tout cas merci pour l'idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steph63



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Ven 10 Juin 2016 - 9:33

bonjour,
en fait, l'argile sèche très rapidement (en qq minutes) et même humide, les chevrettes n'ont pas envie d'y mettre les babines!
Par contre certaines argiles sont plus difficiles à enlever. J'ai souvenir d'une argile blanche, très "fine" qui était plus difficile à retirer que la verte que nous mettions d'habitude. Il faut donc faire quelques essais. Le mieux est de l'étaler un peu épais (+/- 1mm) comme ça, elle se pèle comme un oeuf dur une fois durcie.
Bon succès!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouchka



Nombre de messages : 56
Localisation : bzh
Date d'inscription : 20/05/2016

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 12 Juin 2016 - 4:11

1er test avec l'argile hier, ça a très bien fonctionné !! sur la dernière chevrette qui ne veut pas se sevrer... Toutes ses copines sont sevrées depuis + d'un mois et elle refuse de suivre le mouvement, arrache les sparadraps tous les jours... Alors argile ! et ma foi, pour le 1er jour, ça à fonctionné ! J'ai pris une argile verte, qui nous sert à fabriquer les "pierres à lécher", que j'ai laisser tremper jusqu’à ce qu'elle soit assez épaisse pour ne pas couler.

Merci pour le partage d'expérience !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steph63



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Dim 12 Juin 2016 - 9:29

Tant mieux,
c'est sympa que les diverses expériences puissent servir...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunacaramel

avatar

Nombre de messages : 427
Age : 35
Localisation : guise (02)
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Lun 13 Juin 2016 - 0:36

steph63 merci pour l'idée, j'ai tout mes chevrettes sous la mère et je n'ai pas envie de les séparer pour le sevrage, je vais tester l'argile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunacaramel

avatar

Nombre de messages : 427
Age : 35
Localisation : guise (02)
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: sevrage sous la mère   Sam 25 Juin 2016 - 23:58

J'ai donc tester l'argile c'est facile a mettre, il faut une bonne couche car certain y arrive quand même sinon mais pour la majorité sa fonctionne bien et sa me simplifie la vie.
Encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
sevrage sous la mère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sevrage sous la mère
» produire du lait en gardant les agneaux sous la mère
» recherche exemple de contrat de réservation pour un poulain sous la mère
» petit poussin
» Trois petits, faut-il en enlever un ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Pour l'ELEVAGE...-
Sauter vers: