Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation : installation caprin-fromager dans l'Aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolwenn

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Présentation : installation caprin-fromager dans l'Aube   Mar 13 Déc 2016 - 2:57

Bonjour tout le monde,

Je parcours ce forum depuis un petit moment déjà et j'ai décidé qu'il était temps que je me présente: Nolwenn, 24 ans, ingénieur en mécanique, je travaille actuellement dans le machinisme agricole. J'étais partie pour faire véto au départ mais la prépa est juste beaucoup trop dure et j'ai vite abandonné cette idée Embarassed Finalement, parce que je le pouvais plus que le voulais, je me suis retrouvée en école d'ingénieur en apprentissage, dans une entreprise aéronautique. Et puis maintenant, me voilà chez MF, je cherchais du travail dans la même région que mon compagnon et il se trouve qu'on m'a proposé un poste carrément dans la même entreprise. C'était sympa au début car l'entreprise est à taille humaine et c'était "nouveau" pour moi, mais voilà ... au bout de 6 mois je me suis rendue compte que je traînais les pieds tous les matins pour aller au travail, que ça n'avait aucun sens pour moi de faire des "simulations numériques" pour savoir si le cooling du tracteur va fonctionner, mais que les autres métiers d'ingénieur ne m'intéresseraient pas plus... Arrow grosse réflexion sur moi même pour déterminer ce qui me plairait dans la vie et me donnerait envie de me lever le matin !

Comme une évidence, il m'est apparu que la seule constante depuis ma plus tendre enfance c'est mon lien avec les animaux. En poussant un peu plus loin, j'en suis venue à me dire que je me lancerait bien dans les chèvres mais ça ne me paraissait absolument pas réaliste en n'étant pas du milieu ...
Et puis j'ai rendu visite à ce charmant couple éleveur de chèvre pas loin de chez moi. Ils m'ont dédié toute une après-midi pour me faire voir les différentes étapes de leur métier, le lien particulier avec les chèvres, m'expliquer comment s'est déroulée leur reconversion, leur installation, et comment ça marche ! Ils ont également insisté sur les immenses journées, l'absence de vacances, et tout le revers de la médaille... Mais en rentrant chez moi, je me suis dit que c'était vraiment ça que j'ai envie de faire !

La famille de mon compagnon possède une grande ferme céréalière dans l'Aube et il envisage très sérieusement de reprendre l'exploitation familiale à moyen terme. Les pâtures, les machines, la nutrition des bêtes seraient donc une moins grosse contrainte qu'en ne partant de rien. Et puis dans l'Aube je n'ai trouvé que trois éleveurs caprins, donc en assurant la transformation, il doit y avoir de quoi faire.

Je suis en train de me renseigner pour faire un BPREA.

  • Problème: ça fera 2 ans que je travaille en tant que salariée en septembre 2017 (+ 3 ans d'apprentissage, qui sont pris en compte selon la solidité du dossier mais comme le secteur n'a rien à voir je doute que ça passe...) donc si mon entreprise refuse mon CIF ça repousse à la rentrée suivante. Si je ne passe pas pas le CIF, il faudrait que j'arrive à négocier une rupture à l'amiable et que je demande à Pôle Emploi de me financer au moins une partie de la formation ...
  • Je me renseigne sur les différentes sites de formation. J'hésite à faire un BPREA général, sachant que mon projet peut être amené à évoluer selon ce que je vais y apprendre, et qu'il y aurait moyen de reprendre la partie vignes (champagne) de l'exploitation en parallèle... Ou alors à me spécialiser en caprin au Pradel ou autre.
  • Comme je n'ai pas d'expérience dans le milieu et que mon compagnon n'envisage pas de reprendre l'exploitation céréalière tout de suite, je songe à faire quelques années en tant qu'ouvrier agricole. Sauf que j'imagine que les éleveurs caprins avec transformation ne peuvent se permettre de prendre des employés (surtout dans l'Oise, où nous sommes pour le moment). Est-ce que ça vaut le coup de travailler dans une grosse ferme laitière bovin ou bien est-ce que ça ne va rien m'apporter ?

Bref, beaucoup de questions de mon côté Razz Ce super forum m'apporte déjà plein de réponses, c'est super d'avoir vos retours d'expérience !
Mon projet est encore tout frais, il y a beaucoup de points à éclaircir... J'ai prévu de rendre visite aux éleveurs de l'Aube prochainement, pour voir comment ça se passe pour eux et s'il y a de la place pour une nouvelle. Je voudrais aussi partir faire du woofing pour voir notamment les périodes critiques comme les mises-bas, histoire de mettre à l'épreuve ma volonté avant de me lancer Wink

Voili-voilou, désolée pour le roman lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouchka



Nombre de messages : 56
Localisation : bzh
Date d'inscription : 20/05/2016

MessageSujet: Re: Présentation : installation caprin-fromager dans l'Aube   Mar 13 Déc 2016 - 5:36

belle description ! et bienvenue. Beau parcours aussi.

Pour le BPREA, si tu envisages de reprendre une partie des vignes je pense que cela nécessite une formation oui, a moins que tu ne connaisse déjà le domaine, sinon ça me parait très technique pour apprendre "sur le tas" !

Pour la partie chèvres, moi j'ai fait un BPREA général, dans lequel j'ai moi même apporté les notions liées à l'élevage caprin. Tu peux demander des formation à distance, avec d'autres centres de formation, c'est ce que j'ai eu. Il faut prendre en compte le fait que ça te donne du travail en +, par rapport aux autres de la formation, à toi de voir si tu auras le temps (et l’énergie) pour faire + de boulot que les autres. Essaie de rencontrer quelqu'un qui a suivie le BPREA dans le même CFPPA que toi, pour savoir la quantité de travail qui te sera demander, juste sur le général.

Effectivement, un temps d'apprentissage en tant que salarié est OBLIGATOIRE (de mon point de vue) (bien que je connaisse des éleveurs qui se sont installés sans et qui s'en sortent ! Mais ont souvent besoin de conseils de la part d'autres éleveurs car ne savent pas toujours bien lire les symptômes/signes). Tu peux tomber sur un coup de chance ! Moi je suis salariée depuis 2 ans sur une exploitation en or, gros coup de chance. J'étais passée juste pour un stage de 3 semaines et voila ! Après un stage dans le Cantal je suis revenue dans la région et PAF il y avait une place à prendre. Donc ça peut arriver, mais c'est vrai que c'est très rare... Sinon tu peux demander à la chambre d'agri de faire une ancien "stage 6 mois", mais tu n'y auras droit que si tu es en parcours à l'installation. Enfin je pense qu'une année c'est un MINIMUM avant de s'installer, voir toutes les étapes d'une saison.

Bon courage pour la suite, elle sera longue et les étapes, embuches seront nombreuses... Mais surtout il faut garder l'envie et la passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolwenn

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 08/11/2016

MessageSujet: Re: Présentation : installation caprin-fromager dans l'Aube   Mer 14 Déc 2016 - 2:37

Merci pour ta réponse  Smile

Pour ce qui est des vignes, ce serait en "bonus", si mon activité d'élevage me le permet. Pour le moment, tous les travaux sur les vignes, à part des vendanges, sont sous-traités, et le Champagne, qui est fait en coopérative, n'est vendu que par bouche à oreilles et à un prix dérisoire. Je pense qu'il y aurait moyen de développer l'activité en faisant un peu plus de communication (un carton acheté, un fromage de chèvre offert ^^) ! à voir ...

Je n'ai pas encore choisi de BPREA, j'ai eu de mauvais retour sur celui d'Airion, qui n'est pas loin de chez moi, et quand j'ai rencontré une personne de l'équipe il y a quelques semaines, ça ne m'a effectivement pas paru très sérieux...
Du coup, quitte à le faire à distance avec un CFPPA plus éloigné, autant que les UCAREs soient en caprin, quitte à refaire un CS en viticulture par la suite si besoin.

Merci pour tes conseils, je pense effectivement qu'il sera nécessaire de faire au moins un an au sein d'une autre exploitation avant d'envisager de m'installer, ce n'est certainement pas avec les cours théoriques study et les courtes semaines de stages que je vais réussir à me débrouiller toute seule ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation : installation caprin-fromager dans l'Aube   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation : installation caprin-fromager dans l'Aube
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation : installation caprin-fromager dans l'Aube
» renseignement pour installation caprin fromager seul
» VAIPER, spa dans l'Aube
» Présentation paille et chanvre dans l'Aube
» aube de mars dans l'Aube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Discutons de nos PROJETS et de la Formation...-
Sauter vers: