Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 vers sur lactique

Aller en bas 
AuteurMessage
rouve



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/08/2017

MessageSujet: vers sur lactique   Mar 29 Aoû 2017 - 12:24

Bonjour,
Cette année, nous faisons nos fromages "à la maison".
Nous amenons le lait cru de la traite dans le salon d'une amie. Il y fait autour de 25°C. L'ambiance est propre. Pas d'insectes.
Quand le fromage est fait nous le ramenons chez nous dans un frigo.
Nous faisons celà depuis 2 mois sans aucun souci.
Aujourd'hui, mon amie a découvert des vers sur le fromage qu'elle mangeait.

Les vers sont ils forcément dûs à une mouche ou moucheron ? Ou celà peut-il venir de la forte température en ce moment ? Aux bactéries présentes dans le lait ? Des conditions de traite manuelle dans la bergerie ?
Merci de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6375
Age : 69
Localisation : près de Rennes,
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: vers sur lactique   Mar 29 Aoû 2017 - 14:25

rouve a écrit:
Les vers sont ils forcément dûs à une mouche ou moucheron ? D'où celà peut-il venir ?.
Ce sujet, un jour, nous surprit: "je croyais que les moucherons ne pondaient pas" .... A peine croyable depuis que l'on sait que la génération spontanée ne tient pas la route !

Quelle taille de vers, pour savoir si ce sont des mouches ou des moucherons qui sont en cause.
Traite à la machine ?  Là des gestes à connaître pour éviter ces problèmes.  Le rituel de fin de lavage est rarement expliqué, donc rarement réalisé.

Ensuite, à la main, c'est aussi risqué, car les conditions d'hygiène sont loin d'être  celle d'un hôpital.
Même avec des lingettes individuelles, s'il y a des bestioles dans l'air, vous aurez des œufs dans le lait.

Les récipients, fermés rincés... Pas de bestioles volantes, matériel répulsif (les ultrasons, c'est super, et pas cher) le matériel d'extermination pour mouches (tapettes, c'est le top, même en salle d'hop...)
Fromagerie en cuisine? Et les 25°, c'est bien pour éclore.

Et tout le matériel, seaux, moules, stores, grilles les murs.... Et le lacto, j'oubliais....

Les industriels qui promènent le lait, en plein soleil, en passant près des fosses à lisier, des tas de fumier, qui croisent les tonnes en cours d'épandage, les épandeurs.... pasteuriser = sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
http://moulindeliffre.jimdo.com/
rouve



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/08/2017

MessageSujet: Re: vers sur lactique   Mar 29 Aoû 2017 - 15:00

D'accord. Merci de votre réponse.
Donc les vers sont forcément dûs à une mouche ou moucheron. Je n'ai pas vu les vers, mais mon époux dit qu'ils étaient tout petit. J'espère qu'il n'y aura qu'un fromage atteint.
Nous surveillons et nous n'avons pas l'impression que des mouches ou moucherons viennent souiller le processus. Mais il suffit de peu pour un accident.
Jusque maintenant depuis deux mois, tout se passait bien.
Nous faisons en effet la traite à la main.
J'ai trouvé cette discussion : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
rouve



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/08/2017

MessageSujet: Re: vers sur lactique   Mar 29 Aoû 2017 - 18:05

Qu'entendez vous par génération spontanée ? Je pense comprendre toutefois...

Ce que je voulais être sûre c'est que, si il n'y a aucune contamination de la mouche, est-ce que le lait avec les ferments et la température trop élevée peut engendrer de lui-même des vers ??... Donc il semblerait que ce soit impossible alors.

Du coup c'est que contamination par la mouche il y a eu, soit sur le matériel, soit au moment de la traite, soit directement sur le fromage. Pour l'instant un seul fromage a été déclaré...
J'espère ne plus avoir d'autres cas. C'est vraiment angoissant.

Tout de même, je précise que ceci est apparu sur un coulant. En ce moment nos fromages évoluent avec la croûte molle et le coulant en dessous qui éclate.
Revenir en haut Aller en bas
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6375
Age : 69
Localisation : près de Rennes,
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: vers sur lactique   Mer 30 Aoû 2017 - 11:44

rouve a écrit:
Qu'entendez vous par génération spontanée ?

Par là, je rends hommage à Louis Pasteur, et c'est un peu à lui que l'on doit de maîtriser le caillage, et le reste....
"La controverse sur la génération spontanée : L'origine des micro-organismes dans la nature était un vaste débat et depuis très longtemps, on croyait que les organismes inférieurs pouvaient naître de conditions physico-chimiques particulières: c'était la théorie de la génération spontanée. Pasteur était fermement convaincu, à l'inverse, que celle-ci était impossible et que les organismes ne pouvaient naître que de germes (de "parents") déjà présents dans l'air. Cela l'opposa à un autre biologiste français, Félix-Archimède Pouchet, partisan de la génération spontanée, professeur à Rouen et correspondant de l'Académie des sciences. Pour lui, renier la génération spontanée, c'était renier la création divine. Pour ou contre la génération spontanée, la controverse déclencha les passions et fut débattue à l'Académie des sciences, qui trancha officiellement en faveur de Pasteur. En 1864, une conférence théâtrale à la Sorbonne, ainsi que la présence de nombreux amis de Pasteur dans les rangs de l'Académie, accélérèrent sa victoire sur Pouchet. Ces débats, qui se prolongèrent malgré tout jusque dans les années 1870, donnèrent un élan considérable à la microbiologie, et en particulier aux méthodes expérimentales"
Revenir en haut Aller en bas
http://moulindeliffre.jimdo.com/
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6375
Age : 69
Localisation : près de Rennes,
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: vers sur lactique   Mer 30 Aoû 2017 - 15:16

Les différentes étapes qui ont tout gâché, sont à analyser.
Si vous avez bien transporté le lait de la traite, à la cuisine de votre amie, allons voir la suite.
Si, comme beaucoup, vous utilisez du lactosérum de la fabrication précédente, et que c'est juste au moment du moulage, comme dans le cas de deux traites ou d'une par jour, en principe, il y a peu de risques. Mais, si vous avez un temps plus long, et si votre lactosérum a séjourné, à l'air, à température ambiante, vous devez assister à une invasion de moucherons. Et, seau de caillé, fermés hermétiquement, à chaque fabrication.
Autre moment critique; le moulage et l'égouttage, en local fermé, en s'assurant qu'aucune bestiole ne s'y est introduite.
Les moucherons, par le parfum alléchés, ..... La chasse est ouverte, et le permis de port d'arme n'est pas obligatoire.
Finie la canicule, c'est heureux. Je ne regrette pas d'avoir toujours tari en juillet pour reprendre en octobre....
Revenir en haut Aller en bas
http://moulindeliffre.jimdo.com/
lor0055

avatar

Nombre de messages : 6375
Age : 69
Localisation : près de Rennes,
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: vers sur lactique   Dim 10 Sep 2017 - 11:48

Bonjour.
Le temps a passé.
Les petites bêtes sont-elles disparues?
Revenir en haut Aller en bas
http://moulindeliffre.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vers sur lactique   

Revenir en haut Aller en bas
 
vers sur lactique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petits vers dans le coeur de la fleur d'un Guzmania
» Croisement mille-patttttttttttttttttes / vers
» Aire ou camping vers Alicante
» États-Unis : assouplissement des restrictions de voyage vers Cuba
» A quelle heure peut-on prendre le bus de DCL vers le port?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Pour la Laiterie FROMAGERIE...-
Sauter vers: